« Ne pas s’habituer à la douleur du monde »

Tahar Ben Jelloun définit ainsi la Résistance. Il souligne même «  Résister : ne jamais s’habituer à la douleur du monde ». Alors, à la suite de l’article de ce jour, de Nejma Brahim….quelques mots .

Mon silence jette les migrants à la mer

Un jour elle régurgitera leurs cris

Jusque dans les rêves éventrés de nos enfants

Anne SOY

3/01/2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.