Et si nous parlions avec la jeunesse ?

Ce gouvernement parle aux jeunes avec des gaz lacrymogènes, des matraques..etc. Et du silence.

jeunesse  fragile

 comme les ombellifères sous l’orage

     les pieds nus sur la glace

           les sourires sous le masque

belle jeunesse

           souffle sur les braises

souffle les nuages du monde

renverse l’ordre des mots

écris ton nom sur les toits

crie 

fais-nous chanter

au delà des murs

Anne Soy 

4/06/2020

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.