Après l’élection d’Emmanuel Macron comme Président de la république, la finance a son nouveau champion avec une feuille de route correspondant à l'agenda du Medef et de la globalisation libérale.

La période qui s’ouvre sous cette présidence nous impose un engagement à faire des 1826 jours à venir de ce quinquennat. 1826 journées de résistance multiples et convergentes pour faire face aux mauvais coups inscrits dans le programme électoral du nouvel élu. Nous savons que sans luttes, nos revendications ne seront ni entendues ni satisfaites. Les alternatives portées par nos mouvements ne verront pas le jour sans mobilisations sociales d’ampleur !

Les inégalités augmentent, le chômage, la précarité et la pauvreté touchent de plus en plus de personnes, en particulier les femmes, les jeunes, les habitant.es des quartiers populaires, les migrant.es.

L’explosion de la spéculation, des privilèges et de la richesse de quelques-uns, se renforce au détriment de toutes et tous.  

Le racisme, sous toutes ses formes, en premier lieu le racisme institutionnel, gangrène notre société. Les noirs.es, les musulman.es, les arabes, les rrom.es, les asiatiques… sont accusés de tous les maux de notre société alors que discriminations et violences policières à leur égard se multiplient.

Les droits des salarié.es, des chômeurs et chômeuses, des locataires, la protection sociale et les services publics déjà affaiblis sont menacés dans leurs fondements. Les enjeux écologiques sont remisés au second plan.

 

Retrouvons nous le samedi 20 mai à partir de 15 h Place de Stalingrad à Paris pour tenir une assemblée de mobilisation.

A quelle sauce Emmanuel Macron veut nous manger ? On résiste ! On s’organise !Sur quoi et comment ? On en débat tous/toutes ensemble…

15 h 30 à 17 h 30 : sept ateliers

- Rendez l’argent public volé !

- Chômage et précarité, çà vous tente ?

- Macron et les enjeux internationaux : dans les pas de Hollande et de Sarkozy !

- Du racisme et des mouvements sociaux aux violences policières !

- Protection sociale / Code du travail : le grand coup de balai…?

- L'état d'urgence : se réapproprier la lutte et faire vivre nos droits !

- Politique de la ville, spéculation :   et le droit au logement ?

 

17 h 30 à 19 h : Assemblée : propositions, stratégies, rendez-vous …

 

Et aussi :

Soutien à la grève de la afim des prisonniers palestiniens

Notre dame des Landes

La Marche contre Monsanto

La Marche Stand Up with Standing Rock

 

On partage un moment convivial : musique, bal populaire, bouffe et boissons…

http://www.nosdroits.orgcontact@nosdroits.org

Facebook->https://www.facebook.com/events/1834550036867960/

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.