Exclus du couvre-feu

L'ADA, une association grenobloise d'aide aux demandeurs d'asile, publie une lettre ouverte à destination des responsables locaux. On aimerait la voir relayée partout. Et que les responsables de ce pays agissent enfin pour mettre un terme à la précarité. Il me semble me souvenir que le président de la République, à peine élu, avait promis qu'il n'y aurait plus personne à la rue "dans un an".

Lettre ouverte (pdf, 610.5 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.