Annick V
Lectrice, rêveuse, révoltée
Abonné·e de Mediapart

56 Billets

1 Éditions

Billet de blog 25 mars 2020

Annick V
Lectrice, rêveuse, révoltée
Abonné·e de Mediapart

Exigeons!

Annick V
Lectrice, rêveuse, révoltée
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On ne peut malheureusement pas refaire l'histoire. Mais on peut décider d'infléchir la suite. Tout le monde aura pu constater l'évidence: un monde régi par la finance et le profit conduit à des assassinats de masse, des crimes contre l'humanité, peut-être le plus grand génocide jamais perpétré.

Parmi les milliers d'informations choquantes qui nous sont parvenues ces derniers temps, je m'arrête sur deux des plus récentes.

1. "Selon l’institut de la finance internationale, le montant total de dettes dans le monde atteignait 253 000 milliards de dollars à la fin 2019, soit l’équivalent de 322 % du PIB mondial. Un record absolu." Extrait de l'article de Martine Orange Le spectre de la Grande Dépression hante l'économie mondiale.

Cela veut dire que plus du triple de la richesse réelle du monde est manipulé par les financiers et fait la pluie et le beau temps sur notre planète. C'est pour augmenter cette masse que l'on baisse les impôts des riches, que l'on détruit les services publics, que l'on met des familles au chômage et à la rue, que l'on pioche dans les cotisations sociales et les organismes publics pour donner plus aux riches, que l'on dérégule, que l'on saccage la planète et tout ce qu'elle nous offre...

Voilà la raison de tout l'argent qui manque aux hôpitaux et aux ehpad, toutes les pénuries de materiels nécessaires, le manque de soignants. Voilà pourquoi beaucoup d'entre nous, nos enfants ou nos parents, et plus encore, ceux qui travaillent sans protections, ceux qui sont à la rue, allons mourir faute de soins et seuls.

2. Les bouteilles d'oxygène, comme tout le reste, manquent. L'usine de bouteilles d'oxygène Luxfer, dans le Puy-de-Dôme, a été fermée il y a quinze mois par l'actionnaire britannique. Les salariés se battent pour sa nationalisation. Aux dernières nouvelles, l'Etat "réfléchit"!

Donc, malgré la catastrophe sanitaire liée à la destruction systématique de la santé publique, qui ne date pas d'hier, ainsi qu'à l'impréparation totale du gouvernement, l'Etat n'est toujours pas capable de prendre des mesures vitales en urgence.

Exigeons la nationalisation de Luxfer et son redémarrage immédiat. Exigeons la réquisition de toutes les usines qui peuvent rapidement produire les masques, gels, tests, respirateurs nécessaires.

Cet Etat ne nous est d'aucun secours. Il faut le renverser dès la fin de la crise. Et construire un monde nouveau, obéissant à une logique humaine et uniquement cela.

En attendant, prenons note de tous les dysfonctionnements et de toutes les fautes du gouvernement actuel - et des précédents -, pour préparer le procès du siècle.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez