Appel pressant à Mediapart

Voilà un billet qui aurait dû être en Une: "Flinguer la Sécu...". C'est sûrement une étourderie des modérateurs. A rattraper avant que le billet ait disparu dans le flux. C'est tout l'héritage du CNR qu'on nous vole, à commencer par la Sécu. La stratégie du choc: après la Grèce, la France. Macron est à la manoeuvre, et il va vite. Pendant ce temps, nous sommes en état de sidération.

Demain, nous sommes à poil. En fait, on nous a déjà dépouillés, demain nous allons nous en apercevoir - trop tard.

Le billet qui nous expose le hold-up, à lire en entier, est celui-là:

https://blogs.mediapart.fr/victorayoli/blog/280918/flinguer-la-secu-le-banquier-macron-la-manoeuvre

En introduction: Les réformes à la tronçonneuse qu’ils proposent avec la morgue et l’arrogance qui les caractérisent se résument dans cette phrase de Denis Kessler (ancien numéro deux du patronat, ancien président de la Fédération française des sociétés d’assurance et actuel président de la SCOR, un géant de la réassurance) : « La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »

On nous a déjà beaucoup volé. Si on nous prend la Sécu, nous n'aurons plus de leviers pour remonter la pente. C'est ce qui est en train de se passer. Comment? Lisez le billet de Victorayoli, c'est limpide. Mediapart peut nous le mettre en Une? Merci.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.