Annick Valibouze
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

1 Éditions

Billet de blog 9 janv. 2015

Annick Valibouze
Abonné·e de Mediapart

Charlie, Le monde universitaire endeuillé par l'attentat du 7 janvier, Déclaration du SNESUP-FSU

Annick Valibouze
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je relaie ci-dessous la déclaration du SNESUP-FSU, Syndicat de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, suite à l'attaque meurtrière de Charlie Hebdo du 7 Janvier 2015. Bernard Maris fut un élu SNESUP au Conseil National des Universités, comme je le suis actuellement. Nous partagions les mêmes valeurs. Il venait d'après sa formule de "virer sa cuti sur l'euro" (voir ici : http://www.les-crises.fr/bernard-maris/ Hommage "A Bernard Maris", par Jacques Sapir).

Le monde universitaire endeuillé par l'attentat du 7 janvier, Déclaration du SNESUP-FSU


Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, dessinateurs, Bernard Maris, économiste et chroniqueur, Mustapha Ourrad, correcteur, Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse, Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont, Frédéric Boisseau, agent d'entretien,Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection, Ahmed Merabet, agent de police, ont été froidement exécutés dans l'attaque ignoble du journal Charlie Hebdo.

Bernard Maris, était un de nos collègues, enseignant-chercheur en économie à l'université Paris 8, membre élu SNESUP en 2000 dans la 5ème section du Conseil National des Universités « Sciences Economiques ». Le SNESUP-FSU lui rendra hommage dans son journal mensuel.

Le lien fort entre la liberté de la presse et la liberté d'expression et de recherche des universitaires ne peut que conforter le monde universitaire dans sa condamnation sans ambiguïté de ce crime atroce et dans son implication pour un dialogue autour des valeurs des libertés académiques, de la culture du doute et de l’esprit critique.

Dans un contexte de montée du racisme et des extrêmes droites, le SNESUP-FSU appelle à lutter contre toutes les formes d’intolérance et à s'opposer à toutes les tentatives d’amalgame, de stigmatisation et de récupération.

Le SNESUP-FSU met en garde contre les restrictions possibles des libertés fondamentales de nos concitoyens, dans un contexte de peur de « l'autre ».

Le SNESUP-FSU appelle à participer aux grands rassemblements nationaux déjà programmés.

Paris, le 8 janvier 2015 - 17 h

SNESUP-FSU
SYNDICAT NATIONAL DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
Tél. : 0144799621 - 0659126981
Courriel :
sg@snesup.fr

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte