Cirques et Remparts de La Réunion : un patrimoine de l'humanité qui part en fumée

Comment vous expliquer la tristesse et la colère de voir ici des hectares et des hectares d'une végétation classée au patrimoine mondial de l'humanité partir en fumée ? La carte de la zone touchée montrée à la télévision hier faisait mal au coeur. La zone est immense - on a largement dépassé le millier d'ha.

Les hommes sur le terrain se battent avec acharnement depuis mardi dernier 25 octobre. L'année dernière, il y avait eu un incendie au même endroit. Un avion le dash8 était venu conclure ce travail permettant ainsi à l'incendie d'être circonscrit.Tout le monde avait loué à l'époque l'efficacité de la bestiole.

Cette année, une polémique court au sujet de cet avion : tour à tour inefficace dans des reliefs comme ceux de la Réunion puis finalement indisponible soit pour cause de G20, soit pour cause de clandestins à ramener à la frontière.
Car le dash8 est un avion transformable : l'été il est un bombardier d'eau et le reste du temps, il peut servir pour le fret ou pour des passagers.

Lire à ce sujet, le blog de l'association citoyenne de Saint-Pierre qui a l'air d'être bien renseignée, notamement cet article et encore celui-ci.

Hier, on en était à faire ou agrandir en catastrophe des trouées parefeu pour empecher le feu de s'attaquer à la forêt des Make. Mais s'il n'y a rien pour les noyer littérallement ces couloirs, ça ne servira à rien, car ici le feu passe par le sol via tout le végétal sec qui s'y trouve.

Bref, d'ici, on a quand même la fâcheuse impression que tout n'a pas été fait au niveau des pouvoirs publics pour que ce feu soit maîtrisé le plus vite possible. Les équipes au sol ont besoin d'un appui aérien solide et efficace, en nombre suffisant. Ce dash8 qui avait si bien servi l'année dernière, comment se fait-il que cette année on tarde à en avoir un ?

Pendant ce temps là, notre patrimoine ici part en fumée. Et nous sommes impuissants !

 

Addendum du dimanche 30 octobre 2011 :

L'association citoyenne de Saint-Pierre publie un document de la Préfecture de la Réunion du 20 octobre 2010 où l'efficacité du dash 8 pour le dernier incendie d'ampleur à la Réunion, au même endroit où cela a commencé cette année est soulignée. L'article précise que la sécurité civile informe que si un dash 8 a été effectivement transformé en avion passager, il en reste un de disponible version bombardier d'eau à Marignane. Si cela était vérifié, cela veut dire qu'on a clairement refusé d'envisager cette solution alors qu'elle était parfaitement valide, en racontant des mensonges à la population Réunionaise, avec l'aplomb habituel qu'on connait à cet équipe de gouvernants.

Je ne sais pas si Médiapart enquêtera un jour sur cette affaire, car désormais c'en est une : nos dirigeants sont soupçonnés d'avoir scienmment laissé crammer un patrimoine naturel inestimable. Pour quoi ? Pour faire des économies ? Quand on voit ce que coute un déplacement de Sarkozy ici !

Lire l'article de l'associaltion citoyenne de Saint-Pierre

 

Addendum du lundi 31 octobre :

Ce soir le Préfet est venu en personne sur Réunion Première nous expliquer que le dash 8 qui avait été relativement efficace sur un feu type "savane" en 2010 restait inapproprié pour les feux de forêts et feux se propageant par le sol via les racines. Sauf que voilà, les internautes sont vraiment de sales gosses et te débusquent aussitôt ça sur BFMtv. Si on en doutait encore, maintenant on en est vraiment sûre, on nous prend pour de sacrés demeurés !

 

Addendum du mardi 1er novembre

S'il n'y avait près de 3000 ha d'un espace naturel classé parti en fumée on pourrait en mourrir de rire : 2 Dash 8 - dont on n'a cessé de nous dénoncer l'inefficacité - vont être envoyé à la Réunion. On les prévoit pour jeudi, alors que la misnistre de l'outre-mer elle est prévue pour mercredi. Mais ça n'a strictement rien à voir !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.