Annie Lasorne
Abonné·e de Mediapart

200 Billets

8 Éditions

Billet de blog 21 juil. 2021

Annie Lasorne
Abonné·e de Mediapart

1 JE N'AI PLUS LE DROIT A LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE

1ère mesure de rétorsion : mercredi 21 juillet de l'an policier 2021... où la vaccination n'est pas obligatoire. Non vaccinée, je n'ai plus le droit de pénétrer dans la médiathèque de ma ville, Millau (Aveyron). Je n'ai donc plus le droit d'avoir accès aux livres, aux CD... À la culture.

Annie Lasorne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

1ère mesure de rétorsion : mercredi 21 juillet de l'an policier 2021... où la vaccination n'est pas obligatoire.
Non vaccinée, je n'ai plus le droit de pénétrer dans la médiathèque de ma ville, Millau (Aveyron). Je n'ai donc plus le droit d'avoir accès aux livres, aux CD... À la culture. Malgré le fait que j'ai légalement payé une carte d'accès.

Je vais donc commencer ici à répertorier ce monde hallucinant...

Pour ceux qui l'acceptent et donc s'en rendent volontairement complices et ceux qui prennent ou prendront la décision de RÉSISTER !

À votre réflexion...

Ce mercredi 21 juillet, conformément aux nouvelles mesures sanitaires annoncées Emmanuel Macron, le pass sanitaire est étendu aux lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes. Aussi, la Ville de Millau communique que le pass sanitaire sera obligatoire dès ce mercredi 21 juillet pour rentrer au Musée de Millau et des Grands Causses, à la Médiathèque du Sud-Aveyron, mais aussi à la piscine municipale. A partir du mercredi 28 juillet, ce même pass sanitaire sera obligatoire pour vous rendre sur le site de la Graufesenque (musée archéologique).

De son côté, le cinéma de Millau a décidé de réduire la jauge à moins de 50 personnes...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte