Corona: STOP aux épandages sur les plaines agricoles!

Une mesure préventive semble s'imposer en urgence: stopper les épandages agricoles ! Car la pollution atmosphérique qu'ils entraînent pourrait considérablement alourdir le bilan Corona en amoindrissant les défenses immunitaires de l' organisme humain.

Le degré de résistance au Corona dépend essentiellement de l'état des défenses immunitaires de chacun d'entre nous. Personnes âgées, malades chroniques, personnes stressées et fatiguées sont les premières victimes. Mais des facteurs extérieurs, comme les pollutions peuvent altérer nos capacités de résistance, y compris celle des gens bien portants.

Or les épandages agricoles qui se font actuellement spécialement dans les grandes plaines agricoles comme celles autour de Paris, entraînent une forte pollution atmosphérique qui peut, selon l'absence de vent ou pas, stagner près du sol et s'étendre plus particulièrement dans les grandes métropoles comme Paris, donc, ou comme Milan, également région de culture intensive, où le bilan Corona est d'ailleurs, on l'a déjà constaté, catastrophique.

Vendredi dernier 20 mars (ainsi que samedi, mais plus modérément), l'atmosphère de Paris était complètement opaque ( je vois la Tour Eiffel de chez moi normalement), donc très fortement polluée par je ne sais quelles particules; pas par les transports, puisque arrêt complet de la circulation automobile,  pas uniquement non plus par le chauffage, puisque, aujourd'hui, l'air parait assez pur comparativement alors qu'il y a très peu de vent. Certains médias ont parlé des épandages qui ont lieu en ce moment sur les terres agricoles de manière intensive, mais aucun responsable n'a apparemment relevé le problème et aucune alerte officielle  n'a été émise. D'après Air Parif, pas de problèmes !!

Bien que l'effet de la pollution atmosphérique sur le système immunitaire ne soit pas bien documenté, les faits démontrent que pics de pollution atmosphérique = multiplication des hospitalisations, même de personnes jeunes. Ma fille de 9 ans, lors d'un pic de pollution à Paris, s'est retrouvée hospitalisée plusieurs jours en traitement multi-antibiotique intraveineux contre une infection qui lui envahissait le visage à cause... d'une simple poussière dans l' oeil ! Il est évident que notre système immunitaire chute lors de ces pics.

Concernant donc l'épidémie de Corona, les pics de pollution atmosphérique, en particulier évidemment sur la région parisienne, qui ne manqueront pas d'advenir, qui peuvent durer plusieurs jours, sont à redouter, ils pourraient entraîner une hécatombe par l'affaiblissement général du système immunitaire de chacun d'entre nous!

La pollution automobile est en ce moment quasi totalement éliminée dans les métropoles. Nous avons le pouvoir d'éviter la pollution provenant des épandages , dans les jours qui viennent, si les mesures appropriées sont prises d'interdiction immédiate des épandages jusqu'à nouvel ordre. Les pouvoirs publics devraient prendre en compte cela et agir en responsabilité.

Ceci est un avis personnel basé sur mes informations, mes constatations et mes conclusions; je ne suis pas spécialiste de ces domaines, immunologie ou pollution.

A. Fradin, docteur en Biologie

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.