Pourquoi je quitte Mediapart

Madame, Monsieur,Droit de réponse au modérateur, modératrice du club

 

L’auto-modération est-elle l’avenir de notre liberté d’expression

 

Je trouve dommage que vous tomber dans le devoir d'explication sous pression d'une minorité qui se dit maintenant pondérer et non-agressive. Qui traque vos collègues journalistes et abonnées sur Mediapart, sans être inquiété. L'auto modération, ils ne la connaissent pas et vous le savez, mais je vous accorde le droit de rêver. La charte, ils l'interprète a leurs guises en fonction du vent, ils ne la prennent pas pour argent comptant. Ils viendront troller ce billet, ou mon commentaire comme ils l'ont fait sur le billet de votre collègue modérateur ou ceux qui sont en désaccord avec eux.

Si vous leur contestez ce droit, ils multiplient les billets et commentaires sur un même sujet, la censure, l'arbitraire.
Pour ma part, je n'accepte pas leurs emprises sur le club, leurs harcèlements, la traque aux journalistes et abonnée, j'irais donc voir ailleurs en janvier date de la fin de mon abonnement.

150 abonnées et assez représentative du nombre d'abonnées de ce journal et représentent pour vous assez de pression pour devoir vous expliquer sur le travail de modération. ? Que vont dire les journalistes et vos patrons qui subissent le trollage intensif de ce petit groupe qu'ils qualifie plus durement que moi sur leurs façons d'agir.?

Allez-vous leur donner le pouvoir d'un groupe collégial qui se verra gérer la modération selon leur interprétation et de ce qu'il en voit. C'est a dire que la victime devra attendre que cette équipe collégiale statut sur le sort de l'agresseur.?

À partir du moment où vous leur laisser le pouvoir de nuisance dans ce journal, le participatif et mort au détriment de la traque des insultes du dénigrement qu'ils ne jugent pas hors charte, mais sujette a interprétation.

                        ________________________________________

En refusant de Dépublier leurs commentaires qui sont contraires à la charte, vous approuver leurs méthodes .Vous discriminer les abonnées,journalistes qui en font les frais.

Vous avez finalement fait le choix de leur accorder le droit d'être hors charte comme bon leur semble.

Ça n'est pas moi que ça va gêner vus que je résilie comme d'autre mon abonnement, mais vos collègues qui se font harceler par ce petit groupe.

                     ___________________________________________

C'est gens-là n'ont que du mépris pour votre personne, ils trouvent vos interventions et votre présence illégitime.Vouloir leur donner un bâton pour se faire battre et inutile et vous le constatez sur votre billet.

Bonne chance a l'équipe de modération .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.