In the sick little world where I'm king - "Salles de shoot"

Selon une étude menée par l'Inserm, l'expérimentation à Paris et Strasbourg de salles de consommation de drogue à moindre risque a un bilan positif.

Selon une étude menée par l'Inserm, l'expérimentation à Paris et Strasbourg de salles de consommation de drogue à moindre risque a un bilan positif.

Moins de pratiques d'injections à risque, moins d'injections dans l'espace public, moins d'overdoses, moins de séjours aux urgences et moins de délits commis. Soit "les mêmes résultats qu'ailleurs dans le monde", selon une sociologue qui a coordonné une partie de cette étude.

Un truc qui marche là où on essaie.

Le petit monde malade où je suis roi peut formellement annoncer que Nalded Margarin va mettre un terme à l'expérience dans les plus brefs délais.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.