RD Congo : Ben Affleck, Nachtwey et le Time

Eh oui, le dernier article du magazine Time sur le Congo est signé Ben Affleck. Plutôt connu pour sa jolie frimousse que pour ses analyses géopolitiques, l'acteur américain n'en signe pourtant pas moins un article intéressant*. Doublement intéressant même, puisque plutôt que de tenter à nouveau d'expliquer les tenants et aboutissants de l'histoire (d'autres le font mieux), Ben Affleck explique qu'il existe une lueur d'espoir à l'Est de la RDC. Espoir qui selon lui fait défaut d'habitude et pousse les gens à se déintéresser de ce genre de situation. Mais aussi intéressant parce que les photos sont signées James Nachtwey.

 

 

Encore une fois, ça vaut vraiment le coup d'oeil.
Time-congo-affleck-nachtwey.jpg

 

 

Les photos de Nachtwey sont particulièrement reconnaissables, et ce pour plusieurs raisons. Bien sûr il y a d'abord sont sens du cadrage, souvent décalé (l'horizon n'est pas droit) mais qui donne une vraie force graphique à l'image. Il y a aussi la force des expressions qu'il capture. Et puis James Nachwtey semble avoir deux types de prises de vues : celles où il se concentre sur l'action, ce sont les photos qui expliquent le conflit. Et celles où il se concentre sur les gens, sur les victimes, ce sont les photos qui montrent les conséquences du conflit.

 

 

Dans les premières photos, on ne voit pas les visages des acteurs. Le phographe se concentre sur l'action; sur les mains en train de creuser la terre, sur le fusil posé dans un coin ou tenu par un soldat sans visage car il pourrait être n'importe quel soldat.

 

 

Dans les secondes au contraire, l'attention est toute entière portée sur les visages, souvent mutilés et qui disent la violence, la douleur face au conflit. En une treintaine de photos (seize seulement sur le site web du Time), Nachtwey nous fait une piqûre de rappel sur le conflit des Kivu et de la RDC.


Et puis pour les fans de Ben Affleck, vous pourrez le voir se faire fouiller avant d'interviewer Laurent Nkunda.
Time-congo-affleck.jpg

 

*Certains noteront que c'est à la mode pour les acteurs américains de s'intéresser à l'Afrique, avec George Clooney par exemple. On peut penser que ce n'est que pour se donner bonne conscience, mais si cela peut faire avancer les choses, c'est toujours bon à prendre.

 

 

__________________________________
A VOIR AUSSI:
Le diaporama de MSF sur le Congo, (dont on a déjà parlé ici) avec des images de Cédric Gerbehaye qui avait été primé au World Press l'an dernierpour ce travail (on en avait aussi parlé ici).
On avait aussi parlé de l'expo de Nachtwey au Laboratoire à Paris.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.