On restera illégal tant que...

Le campement de Norrent-Fontes se situe à 90 km de Calais en venant de Paris, non loin de la A26. D'un côté, une centaine de jeunes hommes dorment dans des tentes qui baignent dans la boue. Quelques mètres plus loin, quatre-vingt dix jeunes femmes et quelques passeurs sont installés dans deux baraquements en bois. Entre les deux, une décharge.

Tous survivent grâce aux bénévoles comme Marie Claire ( infirmière) et Patrick (médecin) en attendant, chaque soir de prendre ce chemin de terre qui les emmène à l'aire d'autoroute.

Ils attendent la nuit, puis essayent de monter dans des camions arrêtés sur le parking.

La plupart se feront arrêter quelques heures plus tard à Calais, en essayant de passer en Angleterre... Puis reviendront tenter leur chance à Norrent-Fontes."  

Fabienne Godet – Christophe Ruggia

 

Norrent-Fontes © Fabienne Godet, Christophe Ruggia

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.