La fin du règne de l'égo démesuré!

Patience! L'heure du réveil est venue pour tous!

La démocratie comme la République sont des idéaux à manifester par la volonté des peuples. Seule la prise de conscience peut diriger notre volonté vers ces idéaux. Cette prise de conscience est réelle, regardez autour de vous! Nous acceptons enfin de changer, de contraindre notre EGO à jouer le jeu du collectif.

Sarkozy n'est que la manifestation suprême de cet EGO démesuré, cette ombre de nous-mêmes qui nous fait mettre au dessus de tout principe, la MATIERE et ses apparences.

On ne peut lui reprocher d'avoir menti au peuple! Le personnage était bien connu avant les élections présidenciel! Pas besoin de partisianisme, un bon sens et un peu de psychologie, suffisait à ressentir le danger qu'il représentait.

Nous étions nombreux à avoir senti combien ce personnage était dangereux pour notre démocratie (cf les portraits de Marianne avant les élections), mais peu d'entre nous avions compris l'enjeu réelle de sa présence dans le paysage politique français et à cette prériode-ci.

Son rôle (il n'en est pas conscient lui-même je vous rassure!) est de provoquer le changement en nous mettant face aux pires expressions de la MATIERE (profit absolu, égo démesuré version bling bling et j'en passe!) et à la peur nécessaire à son maintien: LA SECURITE ( un mot pour lequel les français étaient prêts à tout lâcher aux prix de la perte de leur liberté fondamentale).

Aujourd'hui, avec du recul et de la hauteur, il suffit de reprendre quelques uns de ces slogans et de les inverser (les mettre dans l'ordre puisqu'il représente le désordre, le chaos nécessaire!) afin de comprendre ce qu'il souhaitait apporter réellement.

Par ex: "Travailler plus pour gagner plus" = Travailler moins (grâce au chômage galopant, délocalisation croissante, contraction de l'économie, nécessaire contraction des grands entreprises pour retrouver des structures à taille humaine, etc ) pour gagner moins!

On peut faire ainsi pour tous ces messages, comprendre exactement le contraire de ce qu'il exprime!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.