Ariane Walter: Une prime de quarante euros pour les "sans-dents"!

 

 Quel est le QI de Valls ? En a-t-il un ? Que cherche-t-il exactement ?  Que cherche-t-il quand il fait passer le minimum vieillesse de 792 euros à 800 euros ?? Cette brusque augmentation ne risque-telle pas d’être dangereuse et de donner à nos anciens le goût du luxe ? Ils vivaient pépère en appartenant, pour certains, à la catégorie de « sans digestion » et voilà qu’avec ces huit euros par mois, non, mais y a t-il pensé, ils vont se goberger de produits bio ! (Environ trois kilos de raisins à 3,50 euros. (Ah ! Non ! Deux et quelques grains !!)

Mais la générosité de Valls ne s’arrête pas là. Il annonce, dans la série « soyons fous », une prime exceptionnelle, de quarante euros !! Quarante euros ! A nos anciens les croisières et les courses chez Fauchon !  Quarante euros !

 C’est une insulte. C’est un crachat dans la figure envoyé par quelqu’un qui n’en a pas.

Et on se demande si Hollande a vraiment dit « Sans dents » !! Mais ils doivent en rire, lui et Valls, comme des malades, de ces sans-dents pleurnicheurs  à qui ils vont filer l’aumône !

Pendant ce temps va claquer du fric en Irak, donne de l’argent à l’OTAN qui coûte la peau des fesses à l’UE pour leur préparer un beau feu d’artifice.

Valls est un médiocre.  Un sbire. Un exécuteur des basses œuvres. Avec des ambitions oratoires ! Pauvre mec ! Tu es aussi orateur que BHL auteur dramatique !

 On a la nausée ce soir en France. Déjà savoir que la classe politique vote pour rester en place cela tord les boyaux.  Ainsi, messieurs les députés, vous faites confiance à Valls ! Mais pour qu’il fasse quoi ? Vous lui tenez la main et le couteau ? Vous arrivez à dormir la nuit ? Vous savez ce qui se passe en ce moment dans le monde et à quelle équipe Valls rend des comptes ?

Le PS continue à sombrer dans les bas fonds d’une fosse septique. Ils sont cuits, ratatinés. Finis. Mais dans leur chute ils offrent la nôtre aux banquiers qui s’en délectent.

Traîtres à la patrie dans une guerre qui aura lieu s’il s’agit de sauver l’oligarchie de Zunia, l’empire vampire qui ne vit que du sang des autres.

 Je terminerai sur un bel acte.

Lors d’une session de l’assemblée européenne, Porochenko prenant la parole depuis Kiev, Mélenchon a quitté l’hémicycle au cri « d’alliés des nazis » . Voici le résumé qu'il en donne sur son blog: "Puis la parole fut donnée au président de l’Ukraine. C’était trop pour nous. En tout cas pour moi. Je me levais et je quittais la salle aussi bruyamment que je le pus. En même temps que moi sortirent mes collègues portugais et les Espagnols de Podemos ! Ensuite sortirent également les Grecs de Syriza, la gauche de Die Linke et divers autres courageux. C’est peu dire que nous étions fort fâchés. Cette retransmission en duplex était une pression insupportable. Le refus de la parole était odieux, surtout au moment même où le président de séance nous infligeait de si touchantes odes a la démocratie. Et enfin, c’était vraiment trop de devoir supporter d’entendre, sans pouvoir répondre, un oligarque corrompu comme celui qui préside l’Ukraine."

Bravo Mélenchon !

Ça fait du bien de vous voir vous colleter au présent, M. Mélenchon. Restez-y. Ni le passé et Robespierre, ni l’avenir et la sixième république ne doivent nous écarter d’une actualité tragique, que nous devons prendre à bas le corps, les pièges se refermant de tous côtés.  C’est maintenant qu’il faut appeler à l’action. Que tous les soirs, dans toutes les villes, des réunions de citoyens, devant les mairies, agitent les drapeaux de la révolte. Des Français, ni de droite, ni de gauche, on s’en fiche, de simples Français qui ne veulent pas que leurs pères et leurs enfants soient jetés à la misère.

 Est-ce ce que souhaite Valls ? Il faut espérer qu’il ne soit  pas en train de préparer avec ses amis, style  Gladio, on ne sait quel sombre attentat qui permettrait de clouer le bec à tout un pays.

 Du moins les personnes âgées avec leur prime de quarante euros (moins les taxes) vont pouvoir payer les suppléments d’impôts dont ils vont être honorés, vu cette augmentation.

 

La honte vous accompagne, M .Valls.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.