Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

98 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 nov. 2013

Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

Ariane Walter: France-Ukraine: match truqué?

Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Désolée de désespérer tous les fans de foot qui hier ont bondi, sauté dans leur salon devant la télé et se sentent ce matin de nouveaux hommes car leur équipe, la France, a gagné et qu’on a besoin de ça, d’un rêve et qu’ils ont super bien joué, et que les autres jouaient mal et qu’après tout aucun joueur n’a mis le ballon dans le but avec sa main !!! Youpee ! Vive la France !!

( Que la France, la vraie, soit à déjà à l’abattoir et que le GMT s’apprête à lui couper sa tête de nation libre, n’allez pas dire ça, vous allez vous faire passer pour une forcenée détachée des réalités.) La réalité c’est la victoire de la France !!!

Pourtant des soupçons rôdent…

En ce qui me concerne, fille de footballeur et de chroniqueur sportif, en un temps où un footballeur gagnait des clopinettes, je me souviens de ces matches où aucune barrière ne séparait les joueurs des spectateurs et où les quelques insultes qu’on pouvait entendre, « ganache de corbillard », pour l’arbitre, restait d’un niveau stylistique impressionnant… Donc, en tant que passionnée de sport en général car, lors d’un match on a tous les prémices et tous les grands actes d’une tragédie, je n’ai pu m’empêcher, la semaine dernière, écoutant les jérémiades et le deuil infini des commentateurs, de me dire qu’il était absolument impossible, vu les intérêts financiers et politiques de ce match, que la France puisse perdre. Impossible. Ca aurait coûté trop cher en termes de fric et d’image. Et Hollande n’en parlons même pas. Le président de la débâcle !!

Mais comment fait-on dans ces cas-là quand on veut qu’une équipe gagne et pas une autre ? Est-ce chose possible ?

Interroger Tapie serait très intéressant puisqu’il a quand même passé quelque temps en prison pour ce genre de coquinerie. On achète l’arbitre ou le gardien de but, ou un joueur ? Moi si j’avais à acheter quelqu’un, ce serait le gardien de but car un ballon lâché dans les pieds de l’adversaire, qui peut dire si c’est volontaire ou pas ? (Ah ! C’est ce qui s’est passé hier pour le premier but ? Ah ! Bon !! Une maladresse, là ! )

Interroger la presse aussi. Ecoutons France Info, docte radio qui pourtant ne peut s’empêcher de lancer une pique : « Belle victoire qui nous réconcilie un peu avec l'équipe de France, mais quel dommage de jouer sur une pelouse aussi minable. Les joueurs se déplaçaient comme sur un terrain gelé et la balle avait l'air de ne pas avancer Et que dire encore une fois de l'arbitrage :un but refusé à Benzema pour un hors jeu imaginaire, de peu soit, mais un autre accordé à ce même joueur hors jeu de 2 mètres, une expulsion d'un ukrainien injustifiée. En fait malgré la domination sans partage,le match a été faussé et Platini continue d'être contre l'arbitrage vidéo alors que chacun peut constater les erreurs. De là à avoir de la suspicion ??? »

Houla !

Sur Yahoo les interrogations sont plus claires . Ce qu’on appelle la troisième mi-temps…

« - une équipe qui gagne 2 - 0 à l'aller ne perd pas 3 - 0 au retour à moins d'être devenu unijambiste entre temps - le Président français comme par hasard dans les tribunes qui ne se déplacerait pas s'il savait qu'il se prendrait publiquement la honte de la défaite - le but de Benzema hors jeu que l'arbitre ne siffle pas - le but de l'Ukrainien contre son camp pour faire 3 - 0 - une victoire impossible et obligatoire de 3 - 0 pour faire le même score qu'en final de 98 Je trouve que cela fait beaucoup de coïncidences. »

« Il ne fait aucun doute sur le fait que ce match fut truqué, l'Ukraine n'a perdu aucun match des 15 derniers joués, n'a pris aucun but sur les 7 derniers matchs joués et qui devient amateur contre une France très moyenne... Que ne faut-il pas faire pour remonter le moral des ménages français...Que vend l'Ukraine habituellement que la France pourrait acheter industriellement à part les call-girls ?

« Ce match c'est une blague, il faut être aveugle pour ne pas voir que Hollande et son gouvernement de gauche ne pouvait pas se permettre que l équipe de France n'aille pas a la coupe du monde durant son mandat...déjà qu'il est au plus bas dans les sondages, la ce aurait été le coup de trop. Mais c'est pitoyable comme ce monde est malhonnête , et c'est public , on ne nous le cache pas, on nous prends vraiment pour des c*** . »

« He les gars! Moi j'habite en Russie depuis assez longtemps pour vous dire que le match a tout simplement été acheté)))) Oui oui oui, les enjeux financiers (annonceurs etc) devaient être assez importants pour que quelqu'un décide de donner des millions (sûrement un super gros pot de vin) a l'Ukraine pour qu'elle perde le match. Et puis là-bas tout le monde a été d'accord) (Ben oui, ils sont moins riches que nous, et puis leurs annonceurs ne doivent pas être aussi importants))) Voila pourquoi ce soir leurs joueurs n'étaient pas "remontes pour bouffer du français"))) »

Bon, vous allez me dire que le Net n’est pas toujours net. Renseignons-nous un peu mieux, ce matin, dans « le Monde, » un des grands organes de la presse démocratique récemment attaquée, qui nous décortique le fameux 3ème but « contre son camp. » « Dans un premier temps, la FIFA avait vu un but contre son camp de l'Ukrainien Oleg Gusev. "Les Bleus ont pratiqué un football très collectif, et le but de la qualification, contre son camp, d'Oleg Gusev sous la pression de Sakho illustre parfaitement l'impact mis par les Français ", pouvait-on lire sur le site de l'instance internationale. A vitesse réelle, le but, lui, a été immédiatement et spontanément accordé, mais au ralenti l'action est moins nette, et les téléspectateurs comme les commentateurs du match, Christian Jean-Pierre, Bixente Lizarazu et Arsène Wenger, s'y sont aussi trompés, attribuant alors le but à Gusev, tout juste entré, contre son camp. Finalement, la FIFA a revu sa copie et a attribué ce but salvateur à l'ex-défenseur parisien. »

OUF ! Parce que ce but contre son camp, le troisième alors qu’il en fallait trois…Heu… On nous montre un ralenti de la scène mais le foot, c’est comme un jeu de bonneteau, ça va vite !!!

Parlons ensuite de Hollande. Encore une fois, plus ridicule que lui tu meurs. Donc, il avait déclaré qu’il ne viendrait pas au stade, bien qu’étant à Paris, qu’il regarderait le match chez lui. Bon. Tout le monde de se dire qu’il avait peur d’être sifflé. Et qui ne voit-on pas dans les tribunes ? Hollande ! Venu en catimini ! Mais quelle honte ! Le président de la république ! Alors, pour les maires, je n’assume pas et pour le foot j’arrive en cachette !!! Quant à son discours de fin de match, ne nous étonnons pas s’il fait des difficultés de l’équipe de France un symbole de son règne :

« C’est une victoire de l’équipe… d’une équipe qui s’est battue de la première minute à la dernière, qui y a cru ,qui s’est rassemblée et la victoire actuellement on la goûte particulièrement surtout quand il y a cette ambiance. On se dit cette équipe , elle n’y arrivera pas, elle ne peut pas y arriver parce que…plein de choses…Elle y est arrivée et elle nous montre un exemple. Faut y aller . faut y croire… » Ok. Ce n’est pas du Cicéron ni du Mélenchon mais on comprend l’essentiel… Il nous prend pour des Bleus. Mais nous, on ne nous achète pas, on nous vend…

Bon, mais peut-on imaginer des fraudes à un tel niveau de compétition ? Ma foi…

Le Qatar a tout de même été soupçonné de lobbying très actif (ne disons rien de plus…) grâce à l’intervention de Zidane , lui aussi très actif, pour que la coupe du monde se passe dans un pays qui utilise comme béton des corps de Philippins . D’où, ce matin, un commentaire sur « Là-bas si j’y suis… »

« La France est qualifiée pour Rio en 2014, c'est la liesse unanime. Le foot nous console de tout et nous aveugle sur tout. Ainsi pour la Qatar en 2022, on se réjouit d'avance à part quelques grincheux qui évoquent les droits de l'homme, l'esclavagisme, la corruption générale. N'écoutons pas ces islamophobes et au contraire rapprochons nous ! Ainsi le mardi 12 novembre, pour les adieux fastueux de l'ambassadeur du Qatar, Mohamed Al-Kuwari, ils étaient tous là, tout humides de reconnaissance, Manuel Valls, Claude Guéant, Hubert Vedrine, Jack Lang,Nadine Morano, Gailord Van Vimersch..Euh,oui, cherchez l'intrus... »

Et il y a les fameux paris. Quel a été le cours de l’équipe de France dans le domaine des paris, hier ? Etait-elle un outsider ? Y en a-t-il qui on fait des fortunes après un aller minable et un retour inattendu et victorieux ?

Rappelons l’actualité : En Février 2013, Europol met à jour un vaste réseau criminel qui a entraîné le trucage de plus de 680 rencontres sur le sol européen, empochant 8 millions d’euros de gains via un système de paris. 425 joueurs, arbitres et criminels sont impliqués dans ce scandale qui secoue le monde du ballon rond. Cependant, aucun match se déroulant sur le sol français ou impliquant un club affilié à la LFP n’est concerné par cette enquête. Les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 sont-ils mieux protégés par cette menace ? Ecofoot mène l’enquête et interroge le président de l’ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne), Jean-François Vilotte.- See more at: http://www.ecofoot.fr/arjel-regulation-matchs-truques/#sthash.xA3XJbwc.dpuf

En France, nous avons eu le hand. « L 'affaire secoue le monde du handball français, auréolé d'une médaille d'or aux Jeux olympiques de Londres l'été dernier. Plusieurs joueurs de Montpellier, le club champion de France, sont soupçonnés d'avoir parié sur un match de leur équipe, et fait exprès de perdre pour gagner beaucoup d'argent. » Où en est cette affaire ????

Ceci dit, comment l’Ukraine pourrait-elle accepter de ne pas aller au Brésil ?

Il se trouve qu’actuellement l’Ukraine est au centre d’un combat entre les EU et la Russie. Chacun veut garder cette charmante province pour ses marchés. Voici quelques échos de ce combat de Titan. Quant à l’UE, elle se couchera évidemment… D’autres enjeux ici qu’un petit match de foot à Rio. http://www.euractiv.fr/europe-est/la-russie-peut-offrir-davantage-news-530909;

Mais ça ne nous regarde pas !!

Finissons sur les retombées on ne peut plus réelle de cette victoire cocorico. Le Monde encore une fois, tout frétillant, nous renseigne : « Ce même soir Nike dévoilait le maillot de l’équipe de France au Brésil (vendu 120 euros), ce matin la chaîne, qui a acquis les droits du Mondial 2014 pour 130 millions d'euros, peut respirer. Lundi, après le match aller perdu à Kiev, le cours de son action avait perdu près de 3 %. TF1 peut désormais s'attendre à profiter des audiences qu'apporte une Coupe du monde – avec des pics pouvant atteindre 15 millions de téléspectateurs par match –, et des recettes publicitaires en conséquence. Mardi, le spot valait déjà jusqu'à 160 000 euros, selon Stratégies."Le match a réuni en moyenne 13,5 millions de téléspectateurs, soit 46 % de part d'audience sur les individus", a indiqué la chaîne dans un communiqué. Il s'agit du meilleur résultat pour un match de qualification de l'équipe de France de football, toutes compétitions confondues, depuis la défaite contre la Bulgarie, en novembre 1993 et qui avait rassemblé 14,2 millions de téléspectateurs, a précisé TF1. Mardi soir, la chaîne a même réalisé un pic d'audience à près de 17,9 millions de téléspectateurs en fin de rencontre. Quelque 1,25 millions de tweets ont été postés autour de la rencontre, selon TF1. Mercredi matin, la victoire des Bleus a rejailli sur l'action du groupe TF1, dont le titre en Bourse se détachait largement du peloton de tête de l'indice SBF 120. Le titre de la chaîne s'adjugeait une hausse de 5,44 %, à 14,05 euros à 11 h 45, après un plus haut de l'année à 14,40 euros. L'indice SBF 120 recule de 0,4 % au même moment. Selon un trader à Paris, la qualification des Bleus pour le Mondial aurait un effet positif de 5 % à 10 % sur le résultat d'exploitation de TF1. http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/11/20/mondial-2014-une-victoire-francaise-qui-soulage-nike-tf1-et-l-equipe_3517089_3242.html#ens_id=1287162&xtor=RSS-3208

Et attendons le prochain sondage pour Hollande…

Non, cette équipe de France ne devait pas, ne pouvait pas perdre.

La magie du foot !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Ce slogan, c’est un projet politique »
Alors que des milliers de personnes bravent la répression et manifestent en Iran depuis une semaine, le régime des mollahs est-il menacé ? Nous analysons ce soulèvement exceptionnel impulsé par des femmes et qui transcende les classes sociales avec nos invité·es. 
par À l’air libre
Journal — Social
Mobilisation pour les salaires : pas de déferlante mais « un premier avertissement »
À l’appel de trois organisations syndicales, plusieurs manifestations ont été organisées jeudi, dans tout le pays, pour réclamer une hausse des salaires, des pensions de retraite et des minima sociaux, avec des airs de tour de chauffe avant une possible mobilisation contre la réforme des retraites.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Santé
La hausse du budget de la Sécu laisse un arrière-goût d’austérité aux hôpitaux et Ehpad publics
Pour 2023, le gouvernement propose un budget en très forte augmentation pour l’assurance-maladie. Mais les hôpitaux publics et les Ehpad ont fait leurs comptes. Et ils ont de quoi s’inquiéter, vu la hausse du point d’indice, la revalorisation des carrières et l’inflation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Défense
Défense française : le débat confisqué
Le ministre des armées répète que les questions militaires sont l’affaire de tous. En France, en 2022, tout le monde n’est pourtant pas invité à en débattre.
par Justine Brabant

La sélection du Club

Billet de blog
La diffamation comme garde-fou démocratique ?
À quoi s’attaque le mouvement #MeToo par le truchement des réseaux sociaux ? À la « fama », à la réputation, à la légende dorée. Autrement dit à ce qui affecte le plus les femmes et les hommes publics : leur empreinte discursive dans l’Histoire. Ce nerf sensible peut faire crier à la diffamation, mais n’est-ce pas sain, en démocratie, de ne jamais s’en laisser conter ?
par Bertrand ROUZIES
Billet de blog
Il n’y a pas que la justice qui dit le juste
Dans les débats sur les violences sexistes et sexuelles, il y a un malentendu. Il n’y a pas que l’institution judiciaire qui dit le juste. La société civile peut se donner des règles qui peuvent être plus exigeantes que la loi. Ce sont alors d’autres instances que l’institution judiciaire qui disent le juste et sanctionnent son non respect, et ce n’est pas moins légitime.
par stephane@lavignotte.org
Billet de blog
Violences en politique : combats anciens et avancées récentes
Même si les cellules de signalement sont imparfaites, même si le fonctionnement de certaines d’entre elles semble problématique à certains égards, aujourd’hui, une organisation politique ou syndicale qui ne dispose pas a minima de ce mécanisme interne n’a plus aucune crédibilité sur le sujet des violences faites aux femmes. 
par eth-85
Billet de blog
Cher Jean-Luc
Tu as dit samedi soir sur France 2 qu’on pouvait ne pas être d’accord entre féministes. Je prends ça comme une invitation à une discussion politique. Je l'ouvre donc ici.
par carolinedehaas