Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

98 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 août 2014

Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

Ariane Walter : Quand les Fauxcialistes tentent de garder l'Elysée.

Ariane Walter
Agrégée de lettres, auteur (théâtre, roman), blogueuse.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quand un parti politique a le pouvoir, il entend le garder. C’est trop bon. Dorures, avantages, déplacements gratuits, salaire conséquent, plus les à côtés, (le plus à côté possible.)

Or les Fauxcialistes qui ont été en rade pendant de nombreuses années et qui sont à présent sous le soleil des puissants se rendent bien compte qu’ils vont gicler aux prochaines élections et que même l’affrontement avec Miss le Pen ne les assure pas d’une victoire incontestable.

Que faire ?

Ils ont dû se réunir, surtout quand ils ont reçu les résultats du dernier sondage où Hollande a dévissé d’un point et Valls de bcp plus…

Ils ont donc pris la décision suivante : séparer les troupes en deux : la gauche qui se dit à gauche. Et la gauche qui est à droite. Chef d’équipe de la n°2 : Valls. Chef d’équipe de la numéro1 : Montebourg qui, depuis les primaires, joue le rôle de rebelle.

Or lui, il faut le garder au chaud. On ne sait jamais. Si les affaires tournent encore plus mal, il en faut un qui puisse relever le drapeau de la gauche de gauche.

Choisir Montebourg qui sort de l’école américaine des young american leaders , comme beaucoup de ses potes de tous les partis, comme représentant de la vraie gauche, est assez cocasse. Mais bon. On fait avec ce qu’on a sous la main.

Par ailleurs, Mélenchon  a parlé hier du futur candidat aux élections de 2017, qui est une candidate, qui s’appelle : La sixième république.

Or, n’est-ce pas Montebourg qui s’est fait le chantre de cette sixième république ??????

Suivez mon regard…

Hollande va donc tenir autant qu’il peut tenir avec sa droite sioniste, en gardant précieusement une gauche avec Montebourg qui pourra jouer les utilités au cas où. Il y en a un qui est au courant : c’est Joffrin qui tout à coup change complètement sa partition ! Il était pour les US et l’UE et son dernier article décapite cette abominable oligarchie des banques qui traite si mal les pauvres.

Mélenchon s’est bien fichu de lui et il faut avouer que ce changement de religion chez Joffrin, est aussi cocasse que si un islamiste devenait petite sœur de l’enfant jésus.

Il y a donc anguille sous roche.

 Mélenchon joue-t-il un rôle là-dedans ?

Hier il déclarait qu’il ne voulait absolument pas de l’union de la gauche car il n’était pas question de s’unir avec Valls et Hollande. Et avec Montebourg ??? Et les révoltés ( les énervés, que sais-je)qui votent quand même la confiance au gouvernement ?

Et le FDG ? Que le PC a mis benoîtement dans sa poche… Mélenchon a dit qu’il n’était pas question de l’abandonner, que de malheureux militants qui n’avaient que lui seraient perdus… Certes… Qu’on pouvait discuter dans un groupe…(il va se rabibocher avec Laurent ?) Certes…

Mais il faut que Mélenchon sache que, nonobstant son talent qui, dans l’attaque des US et du CRIF a été superbe, il a en face de lui des gens qu’on n’abuse pas si facilement…

Donc la gauche tenterait de sauver sa peau autour de Montebourg…

Je propose un slogan pour eux. (Et gratuitement. )

« Le changement c’est maintenant. »

Si j’ai un conseil à donner à Mélenchon, c’est de se tenir à l’écart de tout. Surtout de Montebourg.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Journal — Gauche(s)
Au-delà de l’affaire Bayou, la vague écoféministe secoue les Verts
Les écologistes réunis en conseil fédéral ont pris date pour leur prochain congrès sur fond de sidération face à l’affaire Bayou. Plus profondément, la place du courant écoféministe incarné par Sandrine Rousseau bouleverse les habitudes du parti.
par Mathieu Dejean
Journal
Damien Abad à l’Assemblée : un retour en toute impunité
Alors qu’ils ont poussé des hauts cris à propos de l’affaire Quatennens, les députés de Renaissance affirment n’avoir aucun mal à accueillir l’ancien ministre des solidarités au Palais-Bourbon, malgré les accusations de viol ou de tentative de viol qui le visent. Une question, disent-ils, de « présomption d’innocence ».
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — International
Lula en tête, Bolsonaro résiste
Si Lula rassemble 48,4 % des voix au premier tour, Bolsonaro crée la surprise en dépassant les 43 %. La vigueur de l’extrême droite se retrouve aux élections législatives et des gouverneurs locaux qui se déroulaient aussi dimanche. Le mois de campagne qui reste s’annonce tendu.
par Jean-Mathieu Albertini

La sélection du Club

Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan