Bardot, Nulot: mic-mac en Macronie

Ainsi donc, en ce mardi 28 août qui restera de sinistre mémoire, dans la série « Faites entrer l’accusé », « les coups de couteau de l’été », un certain Nulot a poignardé dans le dos deux individus bien connus de la justice : Philippe et Macron. L’originalité est que le coup a été porté à distance depuis les studios de France inter !

Il a donc fallu que le Nulot, avide de prébendes et de gloire, en ait eu gros sur la patate pour arriver à de telles extrémités.
« Oui ! Je démissionne ! »
Mais quels sont les évènements à l’origine de cette crise ???

Vendredi 24 juillet le couple (Ceausescu ) pardon, Macron, a reçu Brigitte Bardot « à huis clos »… Et pourquoi donc ? Elle avait une dent ou un collier de dents contre Hulot qui ne faisait rien pour les animaux !

Pourquoi à « huis-clos », ce qui fait que l’événement mondain est passé inaperçu ?

On sait pourtant le couple pomponné friand de ces « frotte-frotte » avec des célébrités qui ont droit au parvis de l’Elysée.

Mais là, niet. Pourquoi ?

N’est-ce pas parce que Macron voulait utiliser cette pauvre grand-mère pour frapper dans le dos son Nulot ???? (On connaît les abus de Macron envers les retraités !)

Donc ladite Bardot sort de chez Macron et twitte aussitôt, ce qui ne peut manquer de faire rire les personnes sensées :

« Je sors positive de ma rencontre avec le Président Macron, pleine d’espoir et d’impatience »

Le presse confirme même une impression qui prouve que l’âge n’améliore pas la sagacité !

«Brigitte Bardot après son entretien à l'@Elyseeavec le Président  déclare : "Moi qui n'était pas une fervente d'@EmmanuelMacron, j'ai été très étonnée et très surprise de voir l'attention, le sérieux et la bonne disposition qu'il a eu envers nous"

 

Comme quoi, les cours de théâtre, ça paie parfois !

S’appeler Brigitte Bardot et se faire baiser à quatre-vingts ans passés par Macron, c’est une expérience...

Elle doit tout de même savoir dans sa campagne de St Trop que le Macron se fait appeler « Jupiter » et décide tout par lui-même. Mais non, elle assassine le Nulot.

« C’est un trouillard de première classe qui ne sert à rien. Il agit comme s’il n’avait aucun pouvoir…Tout ce qu’il fait est destructeur… »

Elle va même jusqu’à conseiller à Macron"de changer de ministre lors du prochain remaniement", ne cachant pas son intérêt pour le député européen écologiste Yannick Jadot: "Je le trouve très bien. Rien à voir avec Hulot qui est toujours ramolli du ramollo! Avec lui il y a un loup au gouvernement."

Et si ce loup s’appelait Macron qui te fait le coup du chaperon rouge ?????  

Là-dessus, Hulot réagit et tire Bardot du lit. (Toujours de loin. C’est sa méthode.)

Tweet de BB :

« Dimanche  12 août. Je suis réveillée à 10 heures du matin par un coup de tel d’un Nicolas Hulot en rage, me traitant de lâche, de mielleuse avec le président de la république et m’avouant que ses dossiers étaient bloqués par l’Elysée et qu’il ne pouvait donc rien faire ».

Personnellement je trouve que le diagnostic de Nulot est parfait. Dans cette affaire BB est une pauvre gourde qui s’est fait avoir jusqu’au Trognon par notre séducteur maison. Mais elle a tout le temps de le comprendre.

 

Que s’est-il alors passé dans la tête de notre Nulot ?

Benalla étant absent et ne pouvant donc le surveiller, il s’est échappé de chez lui et, comme autrefois Noureev ayant fui l’URSS pour se réfugier en France a quitté , des sanglots dans la gorge, la Macronie pour aller consommer son forfait sur France Inter !! Salamé et l’autre vont se faire renvoyer pour ne pas lui avoir coupé le micro !! La Salamé soudain pâlichonne : « C’est vrai ??? », corrobore cette impression. Un funeste destin l’attend !!

 

Nulot , cependant , pour montrer qu’il porte bien son nom ajoute qu’il trouve « Macron merveilleux. « (Le même Macron qui laisse la planète sombrer dans le chaos. ) Comme quoi l’abus de shampooing Ushuaia sur la tête ne donne rien de bon.

Ce matin un autre article nous montre qui navigue dans l’orbe de notre poudré maléfique.

Un certain Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs qui ont obtenu hier soir une réduction de 50% ! Pas mal !

Il déclare donc :

 

« Ah je n'ai pas de morale. Je respecte la loi c'est clair. Mais au-delà de ça, la ruralité est ma passion donc je suis très machiavélique. Je vous le confirme ! Il n'y a pas beaucoup de gens qui l'assument, mais moi je l'assume complètement. Je défends des gouvernements étrangers qui sont des alliés de la France mais qui ont parfois des comportements très douteux avec les droits de l'Homme. Mais je les assume. Car il y a des gens qui méritent d'être défendus, quand ils ne commettent pas d'excès."

 

Tout étant dans cette phrase : À partir de combien de morts, de massacres, de pollution de la terre, commet-on des excès ???

 

On va donc rajouter pour la rentrée de notre ponte des hautes sphères, après l’affaire Benalla, après l’affaire des retraités dont on attend les suicides : l’affaire Hulot , l’affaire Coste et celles qui ne vont pas manquer d’arriver…

C’est pour quand les photos et les videos qui étaient dans le coffre-fort de Benalla ?

 

 

 

 

 B

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.