Frankenstein

Fake news ou responsabilité engagée de la Fance?

Wuhan

Avec l'arrivée de cette pandémie qui était plus que prévisible vu les décisions drastiques prises en Chine, alors que Xi Jinping déjà à la limite de la résilience de son peuple en a remit allégrement une couche. Il était évident que que cette épidémie allait se répandre, et se répandre très vite et très fort.

Mme Buzin, épouse de Yves Levy, directeur général de l'Inserm, révèle maladroitement le manque de décisions cohérentes prises par l’exécutif.

Mais ces révélations dans le journal le monde, doivent, sans tomber dans la théorie du complot, nous interroger sur la véritable origine de ce virus qui est de loin, très loin le plus contagieux jamais observé depuis que la médecine existe. Son degré de contagiosité est comparable à celui de la rougeole et il est aérosol. Ce ne sont en effet pas que les postillon qui sont de grosses gouttelettes mais bien présent dans l'air et quand vous voyez les volutes de cigarettes se répandre dans une pièces comme dans un hall de gare. D’où la nécessité de masques FFP2 qui sont davantage filtrants. Celle aussi de désinfecter les endroits par fumigation. Mais ces mesures n'ont pas été prises à temps en France comme partout dans le monde au départ de l'épidémie. Les chinois ont cachés ce virus au monde pendant presque un mois. Et c'est très bizarre, mais ils ont donnés sa carte génétique bien rapidement à mes yeux dès qu'ils ont commencés à communiquer sur ce virus.Rappelez vous le nuage radioactif que la France à cachée à sa population étant alors prise en étau par le lobby du nucléaire très influant dans notre pays.

Mr Levy, a collaboré à l'installation d'un laboratoire P4 à Yuhan en 2017. P pour pathogène et 4 pour le plus haut niveau de dangerosité.Ces laboratoires jouent avec les virus comme Frankenstein le faisait avec les humains.

La rapidité avec laquelle les chercheurs chinois ont donnés la carte de ce virus et plus qu'inquiétante, souvenez vous du temps qu'il a fallu pour isoler le virus du SIDA et encore plus pour le décoder.

Et là je vois déjà l'idée que la médecine a fait d'énormes progrès en la matière. Ceci ne tient pas à mon avis.

Il se trouve que ce laboratoire est situé au centre économique de la Chine, à environ 3km du prétendu marché d'où serait partie l'épidémie.

Madame Buzyn aurait elle bénéficier d'une confession de son mari sur l'oreiller ? Rien est moins sure car elle n'est ni épidémiologiste, ni spécialiste des maladies infectieuses. Et pourtant elle savait ce qui allait se passer.

L'état Français aurait il chercher à mettre la poussière sur le tapis ? Comme il l'avait déjà fait avec l'accident de Tchernobyl, là encore rien est moins sure.

En 2017 lors de la création de ce laboratoire, les Etats Unis avaient objectés beaucoup de réticences et avaient refusés d'y participer.

Sans parler d'une volonté de répandre ce virus sciemment, il est tout à fait possible d'envisager une erreur de manipulation, ou plus simplement un accident.

Mr Levy ne doit pas avoir plus d'intelligence que ce virus, car il faut distinguer intelligence et instruction, pour avoir porté son concours à la création de ce laboratoire. Mais surtout de l'avoir localisé à Yuhan où la densité de population y est importante.

Mais peut être que les chinois n'avaient pas le choix et qu'ils ont privilégiés cet endroit pour éviter quelque chose de plus important encore : La panne d'électricité par exemple.

Les réseaux sociaux chinois sont plein, malgré la censure implacable exercée par l'état, de cette question qui les animent .

Aux vues de toutes ces coïncidences, et cette pagaille mondiale, il est important pour nous de savoir la réalité sur ces faits.

Cela dois nous interroger aussi sur le bien fondé de ce genre de laboratoires qui d'après ces partisans est un moyen d'élaborer un vaccin plus rapidement, car dans les faits il nous faudra au moins un an avant de trouver celui ci.

Cherchez l'erreur.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.