Une petit pipe ?

Moi je m’appelle pas Annie .

marona-virus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sex toy

 

Ah , je vous vois venir , ça y est il va nous parler de sexe ?!?

Eh bé non .

Mais alors c'est quoi ce titre ?

Eh bé comme ça .

Ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas l'objet que convoite Marlène Schiappa parce qu’elle croit que c'est encore prohibé .

Ce n'est pas non plus un mauvais jeu de mots avec le dessin animé .

Alors mais à quoi fait référence ce titre ?

Et si je vous dis que ce titre était une diversion !

Qu'il n'a rien à voir avec les propos que je veux tenir ce soir .

Déroutez vous allez être si l'animal ne retombe pas sur ces pattes ?

Le voilà ce Français qui dégouline pour arriver à vos oreilles.

Et avec tout ça tant d’éloquence pour vous le distiller .

Là vous comprenez ?

Si vous ne comprenez rien reprenez le texte du début .

Pour les autres c'est parti .

Oui il nous a été présenté avant noël !

Ce jouet en-costumé qui parle .

Pour parler il parle m'a dit une première dame « moi je l'éteins à 18h00 »

Une autre me dit que le sien n'a pas résister à la lessive « Attali »

La troisième arrive en pleur assurant que le sien l'avait humilié .

Nous nous tenions tous à l’abri à cause d'un avis météo contraire et ,

sous une pluie battante arrive Gisèle à bout de force.

En prenant soin d'elle , nous apprenions que le sien ,

ayant manqué à tous ses engagements , avait laissé ses fils dans la misère et le désarroi .

Oui c'est bien d'un jouet que je parle .,

Mais alors la chute bordel !

De conception chinoise ce jouet n'aurait jamais dû franchir les frontières .

Ses plastiques odorants laissent au touché la marque de ces peintures toxiques .

Les engrenages qui le meuvent sont édentés et donnent à ces déplacements ,

 

des mouvements saccadés .

les piles installées déjà avant l'invention de l'électricité sont corrodées .

 

Les effluves d'acides n'alertent plus grand monde ,tant l'odorat est un des sens qui manque le plus à l'homme moderne .

 

Et les vapeurs indicibles quelles laissent échapper sont autant de poison répandu dans les esprits .

Alors oui de ce jouet , et je pense que vous serez d'accord avec moi , nous n'en voulons plus .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.