Un nouveau cap pour notre Ecole

Les enseignants, les personnels de direction et les personnels administratifs nous font part aujourd'hui massivement de leur mécontentement vis à vis de la politique de la droite qui va vers une destruction systématique du service public de l'Education Nationale.

Les enseignants, les personnels de direction et les personnels administratifs nous font part aujourd'hui massivement de leur mécontentement vis à vis de la politique de la droite qui va vers une destruction systématique du service public de l'Education Nationale.

Le gouvernement de Nicolas Sarkozy, sous couvert « d'égalité des chances », donne de moins en moins aux élèves des établissements des quartiers populaires (ces établissements ont perdu en moyenne 2,5 % de leurs heures, alors que les plus favorisés ont vu les leurs légèrement augmentés) et diminue régulièrement le nombre de cours à effectifs réduits, déjà très insuffisant.

Des transformations structurelles de notre système éducatif sont nécessaires afin de nous sortir de la stagnation (et même régression) éducative à laquelle fait face notre Nation depuis les années quatre vingt dix. Il nous faudra tout mettre en œuvre pour en finir avec l'échec scolaire et élargir et diversifier notre élite. Il nous faut mettre en place un système plus juste et plus performant. Nous le devons à notre jeunesse.

Je propose que chaque élève, de la classe de grande section de maternelle à la classe de terminale ait un quart de son temps scolaire dans un groupe à effectif réduit. Cela permettra aux enseignants d'aller au plus près des besoins des élèves et de les faire progresser. Je propose également que chaque élève ait le droit à de l'aide aux devoirs au sein de l'établissement. Ce sont des mesures sans précédent depuis la Loi Haby (1975), notamment dans le primaire, et nous mettrons tous les moyens humains et matériels nécessaires à leur mise en place.

D'autres transformations seront nécessaires (rythmes scolaire, formation et carrière des enseignants et des encadrants, école commune, lycée polyvalent). Je les développe dans mon livre « Mon projet pour l'école » à télécharger sur arnaudmontebourg2012.fr.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.