ArnaudH
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 févr. 2009

Madagascar: un nouveau cycle durable de tensions politiques

La proclamation par le Maire d’Antananarivo, Andry Rajoelina, d’une reprise de l’ensemble des affaires nationales et d’une procédure de destitution à l’égard du président Marc Ravalomanana, suite à des tensions politiques importantes depuis la mi-décembre 2008, suivi d’une destitution du Maire par le Ministère de l’Intérieur, ont plongé Madagascar dans une crise politique durable.

ArnaudH
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La proclamation par le Maire d’Antananarivo, Andry Rajoelina, d’une reprise de l’ensemble des affaires nationales et d’une procédure de destitution à l’égard du président Marc Ravalomanana, suite à des tensions politiques importantes depuis la mi-décembre 2008, suivi d’une destitution du Maire par le Ministère de l’Intérieur, ont plongé Madagascar dans une crise politique durable.Les manifestations à répétition, les pillages dans toutes les villes du pays causant la mort d’au moins 68 personnes, la contestation massive du processus de redistribution des terres, les fermetures provisoire des ministères, du système scolaire, et des moyens de communication publics et privés, auront créé un climat de tension dans cette jeune démocratie (depuis 1992), habituée aux transitions difficiles. La structure constitutionnelle héritée de la présidence de Didier Ratsiraka, malgré quelques retouches en 1998 et 2007, et les recours multiples auprès de la Haute Cour ne semblent pas en mesure de régler les tensions politiques. De même, l’appel de l’Union Africaine pour restaurer l’ordre constitutionnel ne permet pas de créer les conditions d’une médiation et d’une sortie de crise efficaces.

Madagascar renoue ainsi le cycle de crises politiques récurrentes depuis l'insurrection de 1947 (MDRM - PADESM) jusqu'aux élection de 2001, en passant par l'indépendence en 1959, la prise de contrôle des mairies en 1960, la bipolarisation à partir de 1961, la dissolution illégale du parlement de 1969, celle du gouvernement, et l'arrestation du Ministre de l'Intérieur en 1971, les élection truquées de 1972 et les manifestations et répressions de cette période, les pleins-pouvoirs confiés au Comité National Militaire et l'assassinat du Colonel à la tête de l'Etat en 1975, la prise de pouvoir en 1976 par le capitaine Didier Ratsiraka et sa dictature jusqu'en 1993, et lors de chaque transition depuis la création du cadre institutionnel démocratique (voir à ce sujet les analyses et commentairesde l'historien Jean Fremigacci).

La Suite Ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin
Journal
Huile de palme : les pays producteurs pris au piège de l’envolée des prix
L’Indonésie et la Malaisie produisent 85 % de l’huile de palme. Avec une demande qui ne cesse de grimper, ses prix connaissent aujourd’hui des records historiques. Mais les deux pays n’en profitent guère, confrontés à des problèmes structurels internes. 
par Gabrielle Maréchaux

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier