Berger / Ndiaye, mensonge à l'unisson (VIDEO)

Laurent BERGER et Sibeth NDIAYE à l'unisson s'appuient sur un mensonge pour défendre leur réforme...





Que Laurent BERGER, secrétaire général de la CFDT soit pris en flagrant délit de mimétisme gouvernemental en reprenant littéralement l'argumentaire de la porte-parole du gouvernement, -et conséquemment du gouvernement-, ça peut déjà surprendre. Mais que ce faisant, il utilise la même fausse information, ça interpelle et c'est très dérangeant...

Le dispositif de validation des trimestres de retraite est une des bases fondamentales du régime général. La condition de validation de trimestres est, profitons-en, extrêmement simple et limpide dans son application générale : un seuil annuel permet de valider un, deux, trois ou quatre trimestres selon que les revenus annuels dépassent respectivement le seuil, ou deux, trois ou quatre fois son montant.

Les lois régissant la retraite sont suffisamment complexes pour apprécier avec saveur et ravissement la simplicité de celle dont nous parlons ici. Et à plus forte raison de ne pouvoir soupçonner un seul instant Monsieur BERGER de la méconnaître...

Ce 12 décembre à la Matinale de France Inter, la porte-parole avait fait un score. L'énorme bourde de la décote présupposée "temporaire" tout d'abord. Puis, venant de passer ses 40 ans elle avait reçu (attention lapsus, je cite) son "décompte de la réforme des retraites"... obsession quand tu nous tient... Mais le meilleur était à venir avec cette affirmation assurée, claire et sans ambages :

"Quand vous avez cotisé moins de 150 heures par trimestres, vous ne validez pas de trimestre".

L'affirmation de Sibeth NDIAYE est fausse ce qui, j'en conviens, ne suscite guère de surprise.

Souci, quelques semaines plus tard, Laurent BERGER reprend strictement le même argumentaire basé sur le même mensonge sur la même antenne et à la même heure de grande écoute. Cela pose question, non ?

Il me semblerait de bon aloi de partager cette vidéo avec des amis (ou pas) adhérents de la CFDT, pour leur juste et complète information...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.