L'Homme Quantique

http://www.entropologie.fr

J'y explore les développements possibles d'une "entropologie" dont j'ai exposé les bases dans un livre "L'Homme Quantique" paru aux éditions du  Puits de Roulle.

Il s'agit d'une étude les mécanismes psychiques, des mouvements de la psyché, de leur économie, du passage de l'inconscient au conscient; et des conséquences qui en découlent dans notre perception du monde.

La base: la réduction de notre conscience du temps à une simple conscience d'une série de fréquences; ce qui nécessite une structuration de l'Imaginaire en niveaux (il faut une base "stable" pour avoir conscience de l'impermanence). D'où l'utilisation de la différence synchronique/diachronique des linguistes pour caractériser cette prise de conscience.

Le point d'orgue: la prise en considération de "la forme canonique des mythes" de Lévi-Strauss comme point de bascule entre conscient/inconscient, point critique dans la prise de conscience individuelle, phase révolutionnaire dans une société et la reprise d'un vocabulaire de physicien (intrication/ décohérence/ incertitude etc...) pour en discuter.

Les conséquences:

  • Une approche épistémologique cohérente et simple pour une théorie unitaire, conciliant mécanique quantique, relativité restreinte et générale (voir l'article sur la gravitation). La nécessité du théorème de Noether en découle;
  • Une approche renouvelée de la psychanalyse;
  • Une sensibilité proche de celle de Zizeck (mais... avec un dépassement nécessaire de la dialectique classique: prenant en compte l'inconscient et s'étendant au virtuel au-delà du potentiel)

Et tout çà pour en discuter.

Au plaisir

Disponible à la FNAC ou chez PriceMinister.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.