Association Sciences Citoyennes
Mettre les sciences en démocratie
Abonné·e de Mediapart

9 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juin 2022

Soutien à celleux qui bifurquent, par le Mouvement pour des savoirs engagés et reliés

Nous* avons découvert avec émotion le discours radical prononcé mardi 10 mai par les représentant·es d’une partie des ingénieur·es fraichement « formé·es » à la cérémonie de remise de leurs diplômes à AgroParisTech. Le lendemain, des étudiantes et étudiants des Écoles Normales Supérieures ont également appelé dans Le Monde à aligner la recherche sur « les enjeux impérieux de ce siècle »...

Association Sciences Citoyennes
Mettre les sciences en démocratie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ces actions se rajoutent à des démarches individuelles et collectives qui émergent depuis de nombreuses années au sein du monde de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Notre Mouvement pour des Savoirs Engagés et Reliés (SER), qui représente une dizaine d’organisations, soutient avec beaucoup d’enthousiasme ces prises de positions audacieuses.

Il existe en effet une multitude d’approches et de manières d’agir pour que les savoirs produits par les sciences et techniques deviennent un “commun”. Cette diversité d’actrices et acteurs se fédère et se structure depuis des années, et nous sentons avec beaucoup de joie un dynamisme sans précédent.  Parmi ces initiatives, nous souhaitons vous présenter la nôtre.

Mouvement pour des savoirs engagés et reliés

Nos constats communs

  • Des défis socio-écologiques minent notre société aujourd’hui, requérant une mise en perspective de nos connaissances sur le monde et sur nous-mêmes, dépassant la croyance que seules des innovations techno-scientifiques peuvent résoudre ces défis.
  • Une fragilisation du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche est en cours, orchestrée par des logiques individualistes.
  • Des mécanismes de désinformation et de manipulation des savoirs sont à l’œuvre dans les agora publiques, politiques et médiatiques.

Nos objectifs communs

  • Faire communauté, afin de rendre visibles nos valeurs communes, via des supports écrits (manifeste, analyses, tribunes…) pour la presse et le personnel politique.
  • tout en assurant une présence via des événements dans la communauté de la recherche et les mouvements sociaux.

Notre but est de réussir à :

  • montrer publiquement le caractère politique des sciences et des techniques, alors que leur supposée neutralité sert avant tout à justifier une fuite en avant techno-scientifique sans discussion préalable ;
  • faire naître des expérimentations fécondes à travers des croisements entre le monde de la recherche et les mouvements sociaux pour une transition écologique et solidaire ;
  • obtenir des changements significatifs de la part des institutions pour une expression démocratique des choix scientifiques et techniques.

Avec quels moyens ?

Par la formation d’un collectif :

  • Se rencontrer, se soutenir et se tenir mutuellement informé·e·s de séminaires, d’idées, d’actions, avec un forum, un agenda et des ressources partagées, pour faire vivre ce collectif.

Par des rencontres lors des Journées d’Été des Savoirs Engagés et Reliés :

Par des contributions au débat public :

  • Rédaction d’un Manifeste dont la publication est prévue en septembre 2022 ;
  • Diffusion d’un programme de recherche alternatif (Horizon Terre) dont la sortie est prévue début juin.

* Le Mouvement pour des Savoirs Engagés et Reliés (SER) est porté par Sciences Citoyennes, Ingénieur·e·s sans Frontières, PiNG, Klask, Ecopolien, Atécopol, RoguesESR, La Fabrique des Questions Simples, Ingénieur·e·s Engagé·e·s Lyon, Coexiscience, La Myne.


Pour vous tenir au courant ou demander plus d’informations :

Liste de diffusion “Mouvement pour des Savoirs Engagés et Reliés”
Nous contacter à l’adresse contact_jeser@sciencescitoyennes.org ou par téléphone au 01 43 14 73 65
Site internet


Organisations membres du Mouvement pour des savoirs engagés et reliés

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871
Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan