Le monde d'après...

Alors qu'une bonne partie de la France est à l'arrêt, les initiatives ne cessent de se multiplier pour dessiner le monde de demain. Transports en commun, véhicules autonomes, circuits courts, télétravail, rapports aux autres, etc. Quels sont les changements auxquels on peut s'attendre ?

Il n'y a probablement pas un média ni un politique qui n'ait déjà donné une opinion sur "le monde d'après" confinement. Tout y est imaginé. Les plus grands espoirs et craintes sont exprimés. L'occasion est trop belle pour être manquée.

Mais de telles transformations, si elles devaient se produire, devront nécessairement passer par des changements d'habitudes, de modes de vie, de systèmes. Basés sur 9 000 réponses, il semblerait que certains changements soient plus aisés, désirés :

D'un côté, les répondants sont plutôt unanimes quant à leurs changements de vision du monde et de rapports aux autres. Ceci annonce-t-il un resserrement du noyau familial ? Une augmentation de la méfiance vis-à-vis d'autrui ? Un altruisme exacerbé ? Un désenchantement social ?

De l'autre, ils sont plus partagés pour ce qui est des changements d'habitudes alimentaires et de déplacements. Deux éléments plus délicats souvent subis plus que choisis : dépendants des lieux d'habitation, de travail, du coût de la vie, de la structure du foyer, etc.

Quelques résultats préliminaires que nous décortiquerons au fil de l'eau.

 

Changements d'habitudes attendus © Pigalle Eléonore & Atkinson-Clement Cyril Changements d'habitudes attendus © Pigalle Eléonore & Atkinson-Clement Cyril

 

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Répondez à l'enquête : https://forms.gle/KdL9xezz6jnAFPja9

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.