Les profs voient jaune

Tribune du Collectif Profs & Co Gilets Jaunes : Nous, personnels de l’Éducation nationale, appelons à rallier le mouvement des gilets jaunes.

Nous, personnels de l’Éducation nationale, appelons à rallier le mouvement des Gilets Jaunes.

La justice, l'égalité, la liberté, la solidarité, l'écologie et la démocratie sont au centre de nos enseignements et au cœur des revendications des Gilets jaunes. Nous avons choisi ce métier pour transmettre ces valeurs républicaines que nous continuons à enseigner avec opiniâtreté bien qu’elles soient malmenées par les gouvernements successifs. Il nous est de plus en plus difficile d’incarner des idéaux que l'État semble fouler au pied.

Face aux errements de la démocratie représentative, nous aspirons à une démocratie plus forte et à une réflexion sur la mise en place d'une Assemblée Constituante ou du Référendum d'Initiative Citoyenne proposé par les Gilets jaunes.

En tant que fonctionnaires de l'Éducation nationale, nous sommes révoltés par la dégradation des conditions dans lesquelles nos élèves étudient et dans lesquelles nous devons travailler. La défense des services publics devrait être au cœur des préoccupations du gouvernement. Nous exigeons d’être consultés et entendus lors de l’élaboration des décisions et des réformes qui engagent la réussite des citoyens de demain et doivent permettre de construire l’école émancipatrice que méritent nos élèves. Nous partageons l’exigence d’augmentation de salaires portée par les Gilets jaunes car nos rémunérations sont insuffisantes.

La liberté de manifester est inscrite dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, que nous avons pour mission d'enseigner. Or, elle a été récemment remise en question par un nombre insupportable d'agressions policières. Le mouvement des Gilets jaunes résiste malgré cette répression, traduisant en actes ce droit à la liberté de penser, de s'exprimer et de manifester. Le ministre de l'Intérieur nie les violences policières qui mutilent le peuple depuis deux mois. Nous transmettons un idéal de justice équitable mais nous constatons que les tribunaux sanctionnent sévèrement et de manière expéditive de simples citoyens, alors qu’ils sont d’une grande indulgence envers les puissants.

Notre liberté d'expression est menacée par le ministre de l'Éducation nationale et son projet « pour une école de la confiance », qui vise à inscrire dans la loi une obligation de réserve qui n’y figure pas.  Une collègue de Dijon a été rappelée à l’ordre par l’institution suite à la publication d’une tribune où elle critiquait un discours du Président de la République.

L'inaction du gouvernement face à la crise climatique compromet l'avenir des futures générations, alors même que l'écologie figure comme priorité dans son programme. La course à la croissance est destructrice et ne profite qu'aux plus riches. Les taxes creusent les inégalités sociales sans amorcer une véritable transition écologique. L'injustice fiscale est dénoncée à juste titre par les Gilets jaunes qui refusent d’opposer justices sociale, fiscale et environnementale.

Les enseignant.e.s ont exprimé leur colère et leurs revendications année après année, grève après grève, manifestation après manifestation, par le biais de leurs syndicats et dans leurs établissements. Ils n’ont reçu qu’indifférence et mépris des gouvernements.

Un mouvement populaire est né : nous nous y reconnaissons et nous appelons tous les personnels de l'Éducation nationale à rejoindre les citoyen.ne.s qui défendent avec courage les valeurs de la République.

Collectif Profs & Co Gilets Jaunes

https://www.facebook.com/groups/354193041803052/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.