Aurenc Bebja
http://www.darsiani.com/la-gazette/
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mars 2017

The EU’s Seven Somber Points about Albania

After I read the resolution, and in spite of its interpretation by the Albanian political class (as accomplishment or failure), I can say that inside this document there are at least seven points aimed at political leaders in our country and which, as a result, prevent us as Albanians to enter the EU.

Aurenc Bebja
http://www.darsiani.com/la-gazette/
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

The European Parliament (EP)

Author : Aurenc Bebja, France – Translated by Exit.al

The resolution of about Albania from February 15, 2017, clearly shows the long way that our country still has to go to become part of the European Union. 

After I read the resolution, and in spite of its interpretation by the Albanian political class (as accomplishment or failure), I can say that inside this document there are at least seven points aimed at political leaders in our country and which, as a result, prevent us as Albanians to enter the EU.

Certainly there were also positive notes to the resolution by the European Parliament is quite clear to the Albanian government and politicians. The EP :

(7) Calls on Albania’s political parties to respect both the spirit and the letter of the law on the exclusion of criminal offenders from public office when drawing up their candidate lists for the next elections;

(8) Encourages the Albanian authorities to take measures to facilitate the possibility for Albania citizens residing abroad to vote in Albanian elections outside the country;

(14) Calls […] for the stepping-up measures to eradicate drug cultivation, production and trafficking in Albania and related networks of organised crime, including by strengthening international and regional cooperation; notes, however, that police and prosecutors fail to identify the criminal networks behind drug cultivation;

(22) Continues to be concerned about discrimination against and lack of appropriate measures for the protection of women and girls belonging to disadvantaged and marginalised groups, as well as the high number of cases of domestic violence against women and girls;

(26) Regrets that the competent authorities have so far failed to conduct an effective criminal investigation into the loss of life in the demonstration of 21 January 2011; invites the authorities to proceed without undue delay to deliver justice for the victims of the events of that day;

(35) Notes that addressing the communist past is of key importance in terms of confronting human rights abuses and obtaining truth and justice for victims;

(38) Notes with concern that the number of asylum applications lodged by Albanians in EU Member States that have been deemed unfounded has increased again; urges the government to take immediate and determined action to address this phenomenon and to intensify awareness-raising, socio-economic support and prevention efforts in this regard, […];

Referring to the above points, it is clear that – without taking the euroskepticism and the rise of nationalist in Western Europe as an obstacle to Albania’s accession to the EU into account – the Albanian government, the current and future one, is and will be the main responsible actor for the solution of all these points raised by the European institutions, in a way that the hope to one day become part of the EU will not fade away.

In any case, we are still very far away from that day, and if the Albanian politicians promise you during the coming election campaign that Albania will become part of the EU during the next four years, I assure you that that’s just a promise and nothing more.

The resolution of the EP is clear enough for the politicians and leaders that want to understand it.

The Albanian Blog of Aurenc Bebja : https://www.darsiani.com/la-gazette/

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
En Afghanistan, la faim provoque le chaos
La crise alimentaire est dramatique en Afghanistan. À Hérat, ce dimanche, une foule affamée a dépassé les autorités talibanes. Le désespoir est tel que des familles n’hésitent pas à vendre leurs fillettes en mariage pour ne pas mourir de faim. Reportage écrit et filmé.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
Toulouse : un désert médical est né en décembre au cœur de la ville rose !
[Rediffusion] Questions au gouvernement, mardi 11 décembre, Assemblée nationale, Paris. Fermeture du service de médecine interne à l’hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse… Plus de médecine sans dépassement d’honoraires au cœur de la ville rose. Toulouse privée de 40 lits pouvant servir pour les patients Covid (vaccinés ou pas…)  Plus de soins cancer, VIH etc !
par Sebastien Nadot
Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES
Billet de blog
Monsieur le président, aujourd’hui je suis en guerre !
Monsieur le président, je vous fais une lettre que vous ne lirez sûrement jamais, puisque vous et moi ne sommes pas nés du même côté de l’humanité. Si ma blouse est blanche, ma colère est noire et ma déception a la couleur des gouttes de givre sur les carreaux, celle des larmes au bord des yeux. Les larmes, combien en ai-je épongé ? Combien en ai-je contenu ? Et combien en ai-je versé ? Lettre d'une infirmière en burn-out.
par MAURICETTE FALISE