Aurenc Bebja
http://www.darsiani.com/la-gazette/
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 janv. 2016

Ma vision de la Bretagne

J’apprécie particulièrement la Bretagne même si je ne suis ni breton ni français. L’accueil chaleureux des bretons, sa gastronomie et ses magnifiques paysages ne me laissent pas insensible...

Aurenc Bebja
http://www.darsiani.com/la-gazette/
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ploumanac'h - Septembre 2015 © Aurenc Bebja

Aurenc Bebja, Blogueur/Photographe

J’apprécie particulièrement la Bretagne même si je ne suis ni breton ni français. L’accueil chaleureux des bretons, sa gastronomie et ses magnifiques paysages ne me laissent pas insensible. Par contre, il m’est impossible de vous cacher qu’avant de m’y rendre, j’entendais dire qu’il n’y faisait que rarement beau ou qu’il y pleuvait beaucoup. Pour autant, tous ces clichés ne m’ont pas découragé et empêché d’y aller. Jamais je n’ai été déçu lors de mes deux voyages en terre bretonne. De plus, le beau temps a toujours été au rendez-vous.

Premier séjour en juillet 2007

Lors de mon premier séjour en juillet 2007, le point de chute fut dans un camping à Dol-de-Bretagne, une commune charmante du département Ille-et-Vilaine. Les balades pédestres dans ce lieu m’ont permis de faire la découverte du fameux kir breton (un mélange de crème cassis et de cidre) et déguster, dans une auberge, quelques fruits de mer dont la fraicheur et la qualité étaient remarquables.

Mon voyage s’est poursuivi à Cherrueix, où il a été possible de visiter en Train Marin, la baie du Mont Saint – Michel. Ce fut une agréable excursion autour de la pêche et des produits de l’océan (crevettes, méduses, parc à moules…). De retour à Cherrueix après cette balade de deux heures, j’ai pu déguster, lors d’une fête locale, une soupe à l’ail accompagnée de croutons. Quel délice de partager ce moment avec les Bretons !

Ressourcé pleinement par l’air marin et cette nature sauvage, je suis tranquillement allé visiter la magnifique ville de Saint-Malo, avec ses jolis remparts vue sur la façade Manche – Atlantique, son architecture ainsi que ses plages, permettant par l’occasion une petite baignade improvisée.

Au fur et à mesure de mon voyage, la découverte de nouveaux paysages – tels que la pointe du Grouin, le Phare du Cap Fréhelou le Fort La Latte– m’ont réellement impressionné par leur grandeur et leur beauté.

J’ai terminé mon séjour à Plévenon, sur la magnifique plage de la Fosse. Ce jour-là, il y faisait tellement beau et chaud que sans me rendre compte j’ai pris des coups de soleil dont je me souviendrai toute ma vie. Donc pour toutes les personnes qui véhiculent cette image de la Bretagne pluvieuse et froide : - OUI, il est bien possible de bronzer et même de se faire « cramer » la peau par les rayons de soleil breton !

S’il semble plus qu’évident que j’ai aimé mon premier voyage en Bretagne, je vous avoue que le second, je l’ai adoré.

Second séjour en septembre 2015

C’est en Appart’Hôtel, à 5 minutes à pieds de la plage de Trestraou, à Perros-Guirec, que je me suis installé pour une semaine de détente et de découverte. Une fois les bagages posés, je suis parti me promener près de cette plage, dégustant une, deux (voire trois!) crêpes au caramel beurre salé, accompagnées d’une bolée de cidre. En face de moi, l’océan, dans lequel je me suis baigné plusieurs fois pendant mon séjour. Eh oui…il est tout à fait possible de se baigner même au mois de septembre en Bretagne !

Ensuite, je me suis rendu à la Crique de la Vierge, à Yaudet, en empruntant un long sentier. C’est un endroit paisible, sauvage, où la nature ne semble pas être impactée ou modifiée par l’Homme. Ce lieu m’a parut idéal pour les personnes qui aiment écrire, se ressourcer au calme ou qui veulent éviter tout bruit provenant de la ville.

En revanche, si vous souhaitez bouger et prendre le large, il est possible de visiter en bateau les Sept-Iles en partant de Perros-Guirec. Il s’agit d’une balade de deux heures et demie avec une pause de 45 minutes sur une des îles. C’était une belle découverte des oiseaux marins, de la faune et de la flore.

Pour changer de la mer, je suis entré dans les terres et j’ai ainsi pu visiter la forêt du Chaos Rocheux à Huelgoat, célèbre pour ses légendes celtes. Différents itinéraires existent pour pouvoir se balader en tout liberté et visiter des lieux à l’exemple de la grotte d’Arthus ou celle du Diable. C’était à la fois une balade « sportive » et pédagogique. De plus, on a l’impression de se sentir minuscule dans cette immense forêt où arbres et roches sont démesurément grands.

En parlant de roches, il est impensable de ne pas visiter Ploumanac’h, ce charmant village de la Côte de Granit Rosequi a par ailleurs été élu « Village préféré des français en 2015 ». C’est un site qui peut inspirer les photographes, par ses couleurs et les formes des rochers en granit (le chapeau de Napoléon, la tête de mort, la tortue…) ainsi que le phare de Min-Ruz. S’il fait beau et ensoleillé en fin de journée, vous pourrez vous délecter d’un superbe panorama. Tout y semble plus paisible et les couleurs des roches sont nettement plus vives. Vous pourrez ainsi y réaliser de magnifiques photographies.

J’ai aussi pu me promener à Trégastel (où l’eau y est bleue turquoise) et au Gouffre à Plougrescant. L’Ile de Bréhatest également un incontournable de la Bretagne, marquée par un microclimat méditerranéen à peine croyable. On y trouve la chaleur et la flore que l’on rencontre généralement dans le sud de la France.

C’est ainsi que s’est arrêté mon voyage. Je suis reparti avec pleins de bons souvenirs.

Prochain séjour…

En France, on dit jamais deux sans trois, ce sera donc avec plaisir de retourner à nouveau en Bretagne afin de découvrir davantage la région.

Photos de la Bretagne par Aurenc Bebja

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois