Un sanctuaire antispéciste pour les animaux dits "d'élevage" en Limousin !

Havre de Paix et de Renaissance pour animaux libérés de l’exploitation et des abattoirs, Little Phœnix Sanctuary répond à un besoin urgent.

82c05464

L-PEA, association de protection des animaux « de ferme », militant activement pour leur libération, mène des campagnes contre de grands projets agricoles nuisibles au bien-être animal, à l’environnement et à la santé des consommateurs (Abattoir de Guéret - Ferme-Usine des 1000 Veaux – Creuse, 23), mais pas seulement !

Nous lançons aujourd’hui un projet de sanctuaire pour animaux dits « d’élevage », sur la région Limousin : Little Phœnix Sanctuary.

De part nos enquêtes sur les chemins de Creuse et du Limousin, nous avons souvent été confronté à la cruelle réalité des troupeaux de bovins, notamment : charniers sur le bord des routes et dans les prés, divagations sur la voie publique avec mise en danger de la vie des animaux comme de celle des automobilistes, troupeaux à l’abandon mourant de faim et par défaut de soin…

A l’heure d’une prise de conscience massive des consommateurs au regard du traitement des animaux pour notre consommation, les places d’accueil pour la libération de ces animaux sont rares. Beaucoup des animaux saisis retournent dans le circuit exploitant faute de solution.

Sans prétendre résoudre ce grave problème dans sa globalité, L-PEA souhaite contribuer à sa résolution.

L’originalité du projet repose sur l’expérience de la présidente fondatrice de l’association, Aurore Lenoir dont l’expérience professionnelle s’étend du domaine des animaux domestiques, de ferme, à la sauvegarde de la faune sauvage in situ.

Little Phœnix Sanctuary sera un lieu d’accueil défini par les priorités suivantes :

  • Liberté d’espace et de choix
  • Confort
  • Ecoute individuelle de chaque animal
  • Soutien psychologique pour aller vers l’épanouissement et l’oubli d’un passé traumatique.
  • Respect des besoins naturels de chaque espèce mais également selon le caractère propre de l’individu.
  • Voir réapparaître dans le regard de ces victimes de la consommation humaine, la dignité, l’assurance et la personnalité de l’animal “sauvage” (non soumis à la volonté humaine).

Little Phœnix Sanctuary sera également un lieu privilégié pour l’étude (non intrusive – observation discrète, sur le modèle des études portant sur la faune sauvage in situ) du comportement naturel d’animaux auxquels nous avons nié jusqu’au caractère sensible, pour mieux les exploiter et les réduire en morceaux commercialisables.

 

Vidéo

Voir les détails du projet

Evénement Facebook

Financement Participatif

 

Pour concrétiser ce projet, nous appelons toutes les personnes concernées par la souffrance des animaux « de ferme », qui ne supportent plus leur maltraitance et refusent leur statut actuel d’objets commercialisables ou de machines à produire, à nous venir en aide !

Offrez l'espoir d'une autre vie aux animaux exploités au sein des élevages et torturés dans les abattoirs !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.