Une nouvelle cure d’austérité, oui mais on est à l’os !

Le gouvernement veut imposer aux français une nouvelle cure d’austérité afin de donner des gages à Bruxelles. C’est deux milliards en plus des deux milliards déjà prévu initialement que l’exécutif entend rogner sur l’ensemble des budgets des ministères, ce qui de l’avis des économistes est considérable. Cette décision insensée a même fait dire à un des ministre  « Je pense que c’est aussi la raison pour laquelle on en est venu à la question des allocations familiales. S’il faut faire encore plus d’économies, d’accord, mais alors il va falloir s’attaquer aux prestations familiales, car il ne reste plus que cela » comme le rapporte Le Monde de l’économie (lire ICI). Certains reconnaissent  même : « Ce n’est pas le train de vie de l’État auquel on touche désormais, c’est aux moyens d’assurer les missions de service public. ». Ces restrictions massive vont plonger la France un peu plus dans la récession d’autant que certains proposent de passer la TVA à 20,5%, toujours selon le Monde (lire LA). De quoi plomber l’économie et augmenter massivement le chômage comme cela s’est déjà passé dans les pays qui se sont pliés aux injonctions de l’Union Européenne. C’est tellement vrai que certains préviennent : c’est une véritable marée noire du chômage qui nous menace comme nous le montre ce schéma ci dessous tiré du billet de Jacques Safir (lire ICI). Bref, on va dans le mur mais on appui sur l’accélérateur !

courbechomage1975-2012.gif

Egalement mis en ligne sur : http://montluconagauche.unblog.fr/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.