Economie circulaire, exemple concret : Apprendre à réparer son vélo à Dijon

Le mardi, je publie une vidéo sur des initiatives locales positives. Pour montrer que le monde change, localement, grâce à des acteurs dont on entend peu parler... Nous étions récemment à Dijon, où une SCIC, la Bécane à Jules emploie déjà 9 salariés collaborateurs, et apprend aux Dijonnais à réparer leurs vélos, fait de la récup', du recyclage et lance même une marque "Refab Dijon" de vélos vintage. L'économie circulaire en pratique, en clair. Un modèle qui crée de l'emploi, de l'engagement, du lien social, et réutilise de manière créative des "déchets". D'ailleurs, j'ai récemment appris qu'aujourd'hui déjà, l'Economie Sociale et Solidaire représentait 10% des emplois bourguignons. Et d'après le site du Ministère de l'Economie, pour la France : "Avec près de 600 000 emplois à renouveler d’ici 2020 en raison des départs en retraite, c'est un vivier d’emplois pour les 10 prochaines années." A bon entendeur...

Economie circulaire : portraits locaux - Jeune Chambre Economique Dijon © Fédération des JCE Bourgogne

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.