TOMBEAU POUR LA SÉCURITÉ SOCIALE... POUR AMBROISE CROIZAT... ET POUR NOUS ?

Tombeau pour une luciole : Ambroise Croizat. Emmanuel Macron et Édouard Philippe visent à enterrer le socle de la république sociale, mis en place en 1945 par Ambroise Croizat avec la sécurité sociale. Ce qui se joue aussi est un enterrement social, idéologique, culturel, mémoriel : celui d'Ambroise Croizat avec l'idée de république démocratique et sociale.

TOMBEAU POUR LA SÉCURITÉ SOCIALE... POUR AMBROISE CROIZAT... ET POUR NOUS ?

Pierre Laroque et Ambroise Croizat, fondateurs de la Sécurité Sociale. Timbre commémoratif de La Poste, 70e anniversaire, 2015. Pierre Laroque et Ambroise Croizat, fondateurs de la Sécurité Sociale. Timbre commémoratif de La Poste, 70e anniversaire, 2015.

Messieurs Macron et Philippe décident d'enterrer Monsieur Ambroise Croizat, définitivement, à tout jamais, l'espèrent-ils. Le saviez-vous ?

Ce monsieur est communiste et vous lui devez tant : le saviez-vous ?

On fait le culte de Tocqueville : et pourtant, il n'a rien fait de concret pour les hommes ; mais on l'a fait chantre de la démocratie représentative et surtout de la démocratie libérale, l'anglo-saxonne : celle qu'on nous sert à grande soupe, dans de petites coupelles.
On fait le culte de Jules Ferry. On fait le culte (en partie) de Léon Blum. On fait le culte de Jean Moulin. De Jean Monnet. De Robert Schuman. De Lucie Aubrac. De de Gaulle. De l'Abbé Pierre. De Geneviève de Gaulle-Antonioz. De Simone Veil (pas la philosophe). Etc. Etc. On panthéonise. A tour de bras.

Mais, on ne parle jamais d'Ambroise Croizat et de tous les inspirateurs et de tous les "petits" acteurs qui étaient autour de lui. Pas un documentaire. Pas un film. Pas une image d’Épinal. Pas d'anniversaire. Pas de marronnier dans la presse. Pas une ligne dans les manuels d'histoire de collège et de lycée : un scandale, que les professeurs d'histoire ne disent jamais.

Et pour cause ! Il est ouvrier, fils d'ouvrière et d'ouvrier, socialiste, communiste, syndicaliste, cégétiste. Cherchez la suite SVP. Cherchez l'erreur.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.