Misoprostol pour le déclenchement de l'accouchement et l'avortement - peut-on utiliser un médicament en dehors des indications pour lequel il est autorisé

https://www.sfog.se/start/om-sfog/aktuellt/misoprostol-vid-forlossningsinduktion,-webb-tv-fran-den-412/

Pour voir les diapositives (en anglais seul le commentaire essentiellement redondant est en suédois). Il s'agit de médecins informant des médecins de la Société de médecine suédoise du 4/12/2012. Quelques semaines avant le mésuage du cytotec avait été pointé par l'émission Kaliber suite à deux accidents médicaux. (1) L'Agence nationale du médicament (Läkemedelsverket) rappelera alors la non autorisation pour cet usage, la liberté de prescription du médecin permettant néanmoins de passer outre l'institut prendra soin de poser des questions précises sur le dosage qui jusqu'alors était trés artisanal (comprimé non sécable couper en 8 sans pesée). Une approximation qui fait frémir lorsqu'on connait l'efficacité du misoprostol comme abortif. Le cytotec est en 2012 d'aprés Kristina Gemzell Danielsson utilisé pour le déclenchement de l'accouchement dans plus de la moitié des cliniques et hôpitaux suédois. En avril 2013 d'autres accidents ont été signalés par la presse... les hôpitaux s'étant bien gardés d'appliquer leur oblgation de signalement d'incidents. Un problème qui touche d'autres pays dont la France (3).

(1) http://sverigesradio.se/sida/artikel.aspx?programid=1316&artikel=5029817

(2) http://www.lakemedelsverket.se/Alla-nyheter/NYHETER-2012/Anvandning-av-misoprostol-for-forlossningsinduktion/

(3) https://timeo-asso.fr/content/ (voir les commentaires de la pétition et le forum)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.