Soigner le Covid : un combat contre l'Ordre

Les médecins qui soignent et respectent leur serment d'Hippocrate contre l'ordre nouveau et celui des médecins, perdent des plumes, mais pas leur âme. Après Perronne viré de sa chefferie de service infectiologie, le belge Pascal Sacré viré de son hôpital, Raoult attaqué par l'ODM, c'est au tour du Dr Gérard Maudrux, trop locace sur l'Ivermectine?

Le chirurgien-urologue Gérard Maudrux, ex-président de la caisse autonome de retraite des médecins de France, n'en n'est pas à sa première joute face à l'administration et la « vengeance des énarques ».

Il a été l'un des premiers à communiquer en France sur l'efficacité de l'Ivermectine en prophylaxie et soins covid, non sans lien avec la  convocation de l'ODM pour qu'il s'explique sur ses affirmations « au sujet de certains traitements controversés ».

Les traitements "controversés" ne sont évidemment pas les thérapies géniques ou "vaccins" covid, ceux-ci ne sont pas controversables. Le Dr Maudrux vient d'en faire un bilan détaillé, qui pourrait faire fuir tous les vieux des maisons de retraites, s'ils ou elles en avaient l'énergie.

Extraits de son billet :

Est-il vrai que 46 résidents de maisons de retraite en Espagne soient décédés dans le mois qui a suivi leur vaccination ?

Est-il vrai qu’il y a 1 mois déjà les Norvégiens avaient signalé 29 morts après vaccination chez les patients de plus de 75 ans, sur 42 000 vaccins ?

Est-il vrai que Reuters Fact Check (équivalent de AFP Factuel) suggère qu’ils soient plutôt décédés de morts naturelles ?

Est-il vrai que la première maison de retraite à avoir vacciné en Ecosse le 14 décembre (foyer Abercorn à Hamilton) a été rapidement touchée par une épidémie après la première injection, avec 51 personnes touchées ?

Est-il vrai que les essais phase 3 de AstraZeneca ont été faits d’abord en Angleterre, en Afrique du Sud et au Brésil, et que les variants à problèmes sont apparus en même temps dans ces 3 mêmes pays ?

Est-il vrai que dans les hôpitaux de Brest et de Quimper, 20 à 25 % du personnel vacciné a dû être mis en arrêt ? Que plusieurs hôpitaux cessent les vaccinations ?

Dans cet autre autre billet, il décrit les attaques de l'industrie pharmaceutique, Merck en tête, contre l'Ivermectine, qui comme l'hydroxychloroquine, devient soudainement nocive pour les patients, après plus de 6 mois d'indifférence des pouvoirs publics, qui autorisent des "vaccins" expérimentaux, mais ne sont pas foutus de délivrer une quelconque RTU (Recommandation Temporaire d'Utilisation) pour les traitements immédiats aux effets secondaires connus et maitrisés. Quelle surprise.

Lire ici : https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2021/02/14/livermectine-attaquee-malhonnete/

Sa lettre du 23 février à l'ordre des médecins, offre un bon panorama des questions touchant le covid :

https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2021/02/23/ordre-des-medecins-et-liberte-de-prescription-de-pensee-dexpression/

 

D'autres combats sont en cours. L'avocat allemand Reiner Fuellmich, qui a gagné des procès contre la Deutsche Bank, et Volkswagen dans le scandale dieselgate, commence à obtenir des résultats en Allemagne.

L'avocate française Maître Virginie de Araujo-Recchia mène une action collective contre les atteintes à l'intégrité, aux libertés, et à la constitution. Je ne sais pas si le medium qui la diffuse est sur des listes noires occultes, donc je ne met pas le lien (recherchez Me de Araujo-Recchia covid action collective contre l’Etat).

Pour finir, vous pouvez chercher la video de la "Conférence de coordination des collectifs de médecins indépendants pour une autre gestion sanitaire", qui réunit plusieurs collectifs représentant un grand nombre de médecins français. Il s'y dit des choses très intéressantes. Je ne la met pas en lien, puisque Mediapart a retiré mes commentaires au motif que le magazine N*x*s, qui a diffusé la conférence diffuserait "des fausses nouvelles".

Étaient présents : le Dr Violaine Guérin, endocrinologue et membre du collectif Laissons les médecins prescrire ; Dr Érice Ménat, médecin généraliste et membre du collectif Laissons les médecins prescrire ; Martine Wonner, Députée du Bas-Rhin ex-Lrem, membre du groupe parlementaire Libertés et territoires, psychiatre ; Alain Houpert, sénateur LR de la Côte-d'Or & radiologue ; Dr Guillaume Gérard, immuno-rhumatologue ; Claude Escarguel, microbiologiste ; Louis Fouché, Claire Delval, médecin généraliste.

 

Rappel : Mediapart ne diffuse jamais de fausses nouvelles, juré craché si je mens je m'engage pas à aller en enfer. La preuve :

 

mdpt-lancet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.