batardy
Historien - Géographe
Abonné·e de Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 mars 2018

Un magasin réactionnaire

La chaîne de magasin "Aux Merveilleux" propose à tous ses clients un texte politique.

batardy
Historien - Géographe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une chaîne de magasin appelé "Aux Merveilleux de Fred" propose dans plusieurs villes françaises la même pâtisserie, des meringues enrobées de crème fouettée, « pâtisseries traditionnelles du Nord de la France et des Flandres » . Le premier magasin ouvre à Hazebrouk en 1982. Puis d’autres boutiques s’implantent dans plusieurs villes françaises et également à Londres, Berlin, New-York. Le site Internet (http://www.auxmerveilleux.com/histoire/) explique la démarche et rappelle l'histoire de cette chaîne. Les raisons de l’appellation y sont également précisées. La référence est clairement historique : le fondateur s’est identifié à la mode surtout parisienne lancée par certains bourgeois(e)s appelés les Incroyables et les Merveilleuses, qui sous le Directoire (1795-1799), incarnent dans les salons parisiens la vie mondaine bourgeoise.

La référence à cette période de l'histoire de France est fortement présente également dans les boutiques puisque le texte ci-dessous est lisible par chaque client .

Texte dans la boutique

Les dernières phrases font référence à l'état d'esprit des Incroyables et des Merveilleux marqué par leur opposition à la période révolutionnaire précédente incarnée par les sans-culottes. Mais il n'est pas question dans le texte de la violence sous la Terreur. Il est fait état de la " vulgarité" des sans-culottes.

Le propriétaire du magasin en proposant ce texte aux clients signe l'appartenance du magasin à une classe sociale bourgeoise et s'adresse ainsi par cette affichage politique à une clientèle censée être non populaire, à une clientèle qui partagerait le bon goût bourgeois.

L'intention  de la chaîne de magasin n'est peut-être pas celle là. Mais alors pourquoi ce texte si le champ d'interprétation est autre que politique ? Car en Affaires comme en Politique la naïveté est rarement de mise !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième mégafeu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Été de tous les désastres : le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Asssange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates ont déposé plainte contre l’agence de renseignement américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
Russie, une guerre criminelle, une opinion complice ?
Une analyse du sociologue russe Lev Goudkov, qui démonte les leviers de la propagande du pouvoir russe et y voit l'explication du soutien passif, mais majoritaire apporté par la population russe à l'intervention militaire en Ukraine. Il ne cessera, selon lui, qu'avec un choc qui lui fasse prendre conscience des causes et des conséquences de la guerre, processus qui n'est pas encore engagé.
par Daniel AC Mathieu
Billet de blog
Les talibans en Afghanistan : un an de pédocriminalité, de mariages forcés et de suicides
[Rediffusion] Cela fait presqu'un an que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. Depuis août 2021, plus d'une centaine de femmes ont été assassinées ou se sont suicidées en Afghanistan. Les talibans apprennent aux enfants à tirer et les exploitent sexuellement.
par Mortaza Behboudi
Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm