La patate chaude par le haut....

90 000 bacheliers sans affectations.... non ? Pas possible !

20 ans qu'on le dit.... je les plains, mais si leur parents avaient été moins cons, ils nous auraient un peu plus écoutés, un peu plus accepté les divers moyens de remédiation et d’orientation.... plutôt que d'être dans le déni du "de toute façon, il/elle passera". Grimpe.... coco !

Je souhaite le meilleur à ces jeunes.... mais c'est TRÈS exactement pour cela que nous aussi sommes malades. Nous sommes sous la férule totalement totalitaire d’une administration qui gère "un flux" (sic) et qui fait monter la patate chaude....

Cocotte minute. Qui aurait demandé un peu de courage à tous et à chacun (900 000 profs !) pour le dénoncer, avec un peu plus de conviction.

Patate chaude.... une partie du supérieur (qui trie sans l'avouer... les algorithmes, c'est comme les virus.... leur dos est large !) en est aussi responsable (ne serait-ce que pour la Présidence des jurys de bac).

Maintenant, je m'en tape la béarnaise ! Je les plains. Comme nos chefs disent, "c'est le flux" !

Je fais une totale confiance à une certaine presse : ce sera la faute des profs !

https://www.humanite.fr/apres-parcoursup-ces-dizaines-de-milliers-de-bacheliers-en-errance-691743?fbclid=IwAR0Q3c-8B6vwR_691QNQBiJKWQNKfthz7doNSZs6Z1P2eNC9EkkuINnVyug

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.