Billet pour réfléchir. Vichy ?

Le citoyen Darmanin veut traîner jusqu’au Parquet un maire (qui se rétracte plus ou moins), parce qu’il a fait allusion à Vichy.

Je m’interroge (depuis fort longtemps) sur cette période de l’histoire française, européenne et mondiale. Faut-il faire du nazisme, de la Shoah, du pétainisme de 1940, des lois qui furent votées à cette époque… une espèce de monstre intouchable, dont seuls quelques-uns seraient les gardiens de la mémoire ?

Je ne le pense pas. Il n’y a eu ni monstre, ni extra-terrestre, ni infernale manifestation à cette époque. SEULEMENT et uniquement, des millions de gratte-papier qui ont obéi au sous-chef, qui a obéit au chef, qui a obéit au grand-chef. Arrêtons de faire de cette période de l’histoire une ère diabolique dont personne ne pourrait parler sans être accusé de sacrilège. Ce fut l époque de l’enchaînement des tout petits riens, la somme des lâchetés individuelles, des peurs collectives, des circonstances économiques. Trop facile de désigner le Führer et le Duce comme des « fous ». La liberté démocratique commence et finit par la dénonciation de chaque acte répréhensible. Les références à l’histoire relèvent d’un autre domaine, scientifique et autrement plus complexe. Si le maire en question avait fait allusion à la police de Louis XI…. Qui serait monté au créneau ?

Le totalitarisme est comme le sectarisme… difficile d’en donner une définition officielle et définitive…. Mais si faire allusion à Vichy devient systématiquement répréhensible…. Cela donne à réfléchir sur la gestion et la prise de distance de chacun.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.