Critiquer Internet : la nouvelle tendance de la rentrée ?

Denis Olivennes qui "s'excuse" ? Dans cette tentative pour se justifier, il en remet des couches si je puis dire. Ca commence a bien faire. Surtout qu'il diffuse insidieusement dans son propos l'idée d'un contrôle de l'Internet.

Non Internet n'est pas une zone de non droit.

Non Internet n'est pas un repère de nazillons, pédophiles et j'en passe. S'il y en a et je ne le nie pas il faut vraiment le vouloir pour tomber sur eux !

Internet est seulement l'écho, le miroir, le reflet de notre société.

Quand va-t-on arrêter l'obscurantisme dans notre pays ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.