Le mystère du danger des ondes du Linky résolu

Grande avancée scientifique dans la compréhension des phénomènes d'électrosensibilité liées au compteur Linky. De nombreuses personnes dites électrosensibles souffrent de symptômes variés comme : maux de tête, nausées, vertiges, troubles de la mémoire et de la concentration, irritabilité, picotements, brûlures, douleurs musculaires et articulaires, pertes de sommeil, éruptions cutanées.

Une étude vient d’être réalisée en France avec la collaboration de 12 personnes électrosensibles dans le laboratoire INRM (Institut National de Recherche Médicale). Un protocole des plus stricts a été mis en place : une pièce isolée des ondes par une cage de Faraday et connectée au réseau électrique via un compteur Linky.

Dans cette expérimentation, les chercheurs ont bien reproduit les différent troubles chez les personnes électrosensibles témoins lorsqu’elles sont dans cette pièce à proximité ou non du compteur Linky.

Afin de comprendre la source de ces troubles, les chercheurs ont d’abord refait les tests en éteignant le compteur Linky et se sont rendu compte que les maux continuaient sur 100 % des personnes électrosensibles.

Les chercheurs ont alors essayé d’autres pistes toutes infructueuses en utilisant différent techniques de protection les plus couramment utilisées par les personnes électrosensibles : filtres, tapis, peinture, voile, crèmes, ...

Étant à cours d’idées, Mme Vaga Bonde chercheuse en chef du laboratoire a proposé de refaire le test en changeant la couleur du compteur Linky de vert pomme en gris neutre. À la surprise générale, ce même test dans les mêmes conditions a permis de faire disparaître les symptômes chez 27 % des personnes électrosensibles.

Intrigué, les chercheurs sont allés encore plus loin en installant l’électronique du compteur Linky dans le boîtier dans anciens compteurs de type Sagem EDF. Ainsi l’ensemble des fonctionnalités du Linky restent bien présentes mais dans un boîtier d’ancienne génération.

Confronté à ce nouveau compteur, même en fonctionnement et connecté au réseau Linky, l’ensemble des personnes électrosensibles ont vu 100 % de leurs symptômes disparaître.

Bien que l’équipe de chercheurs n’est pas en mesure de donner d’explication scientifique, leur travaux ont mis en évidence que les symptômes d’électrosensibilité ne viennent pas des ondes du compteur Linky mais bien de sa couleur et de sa forme.

Contacté, Enedis s’est dit très intéressé par cette étude qui donne un nouvel espoir aux personnes électrosensibles. Une étude est en cours chez Enedis pour faire réaliser une nouvelle version du compteur Linky respectant la forme et la couleur du compteur dit Sagem EDF ce qui pourrait redonner un espoir à des centaines de personnes électrosensibles qui pourront enfin bénéficier des fonctions avancées du compteur Linky.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.