NAO, LE FINANCEMENT D'UN PRODUIT CULTE

NAO, LE FINANCEMENT D'UN PRODUIT CULTE 

"Prends en bien soin, c'est ton bébé !" C'est ainsi que Madame Jean Marc AYRAULT remit à son époux un robot NAO à MÜNCHEN en Allemagne le 6 avril 2013. Car Brigitte Ayrault est marraine de MONALISA, association de développement d'aide à la personne, en lien  avec France Robots Initiative. Par ce geste adorable* et si spontanément maternel envers NAO, Brigitte AYRAULT remettait symboliquement à son époux par cet "objet culte" admirable**, le "soin" de la croissance des  startups innovantes ! J'ai demandé à Bruno MAISONNIER de me présenter le parcours de financement de sa startup ALDEBARAN, auteur de NAO, pionnier de la nouvelle génération des robots humanoïdes d'aide à la personne.

Article réalisé en Avril 2013 pour UP' MAGAZINE , archivé sur le Blog Béatrice de Damas , MEDIAPART 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.