Tarnac, Tulle et Limoges: Contre la Loi sur le Renseignement, s'organiser!

surveillance-generalisee-7f4ff.jpg

 

Une assemblée de près de 80 personnes a eu lieu le 29 mai dernier à Tarnac pour réagir à la grossière coincidence entre le vote de la loi sur le Renseignement à l'Assemblée Nationale et la fuite dans les media du "réquisitoire définitif" dans l'affaire dite de Tarnac, demandant le renvoi en correctionnelle de 8 des mis en examen, dont trois toujours pour "participation à une association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". S'y est partagée l'idée de ne pas lâcher face au prévisible vote définitif de la loi sur le Renseignement et à cette stratégie du choc, dont l'anti-terrorisme est plus que jamais le pilier.

Pour poursuivre ces discussions, se rencontrer, s'informer et penser une contre-offensive large, deux réunions publiques auront lieu en Limousin, au coeur de ce qu'il reste de la "Hollandie", la semaine prochaine.

Le lundi 15 juin au cinéma Le Palace à 18h30, pour une réunion-débat avec, entre autres, des "mis en examen de Tarnac" suivie d'une projection de "Citizen Four" de laura Poitras, sur Edward Snowden, à 20h30 [Organisé par Peuple et Culture, La ligue des droits de l'homme, Médication Time, ATTAC 19, ILICO (Internet Libre en Corrèze )  PULLCO (Promotion pour l'Utilisation de Logiciels Libres en Corrèze ), Corrèze Elab, et la Fédération FDN ].

Le mardi 16 juin à la Maison du Temps Libre derrière la mairie de Limoges, à 20h30, "Loi sur le Renseignement, c'est quoi c'Tarnac!". Une réunion publique avec, entre autres, Simone Gaboriau, ancienne présidente du Syndicat de la Magistrature et des "mis en examen de Tarnac". "S'informer. Comprendre. Se défendre."

A suivre...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.