Français, le prouver.

Pour un test de nationalité, récurent. être Français ne peu plus être un du.

Chaque citoyen français, dès l'âge de 7 ans,
devra se soumettre tous les 5 ans,
à un test de nationalité, (une simple formalité, pour les honnêtes gens.)
de plus, tous agents des forces de l'ordre,
sur des présomptions sérieuses,
qu'il fondera sur son intime conviction,
pourra soumettre tous individus à un test exceptionnel de nationalité, afin de détecter les individus susceptibles d'être défaillant.
D'autre part, tous individus dont les ascendants et parentés présenteront des troubles de nationalité se verrons imposer un test de nationalité tous les 3 ans.
Par décision judiciaire, ces fréquences pourront être réduite à un intervalle inférieur à 3 ans.

Les individus défaillants ne pourront plus abuser d'une identité qu'ils usurpent, ils se verront déchut de leur nationalité.

Pour ceux qui n'ont qu'une nationalité :
Ce qui serait pas mal, c'est de quand même les déchoir de leur nationalité,
mais pour des raisons de droits internationale, ne pas leur retirer leur nationalité,
- mais simplement barrer leur carte d'identité de la mention : "déchut de sa nationalité"
- et leur imposer le port d'un signe d’opprobre : comme un chapeau pointu. 
ceci serait un bon compromis, en attendant que la communauté internationale se mette d'accord pour réviser ces traités qui doivent être réactualisés, car conçu pour des époques où les risques et les technologies étaient très différentes.

Il serait bon également, que les individus dont la nationalité présente des troubles. Que ces individus puissent être identifié par les honnêtes citoyens :
- sur leur documents d'identité
- mais aussi sur leurs vêtements, par exemple par le port d'un petit canard boiteux.

Toute ressemblance à des époques ayant pu exister est totalement fortuite.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.