Elisa Pilarski : éclairer les zones d'ombre

Restent-ils des zones d'ombre sur une éventuelle implication des chiens du Rallye La Passion dans le décès accidentel d'Elisa Pilarski?

Fin octobre-début novembre 2020, le rapport d'expertise des Drs Mayer et Diaz a été mis sur la place publique et les résultats des tests ADN sont tombés. 

 

Alors que le procureur par intérim Eric Boussuge appelait à l'apaisement, Christophe Ellul a organisé une conférence de presse, quitte à sécher une convocation de la juge ; pour s'adresser aux médias ainsi qu'à ses soutiens.

Les partisans de l'hypothèse "chasse à courre" , mise à mal par les expertises, continuent de parler de "zones d'ombre": Reprenons-les

  • "Le piqueux a vomi parce qu'il a été témoin de la scène" : pour que le piqueux soit témoin de la scène, cela implique que des chiens de chasse échappent à son contrôle directement à la sortie du camion (13h15 selon certains médias, 13h28 selon les photos données par les chasseurs). Elisa a appelé Christophe Ellul à 13h16 : l'attaque a t elle déjà commencé ? et à 13h19 : depuis quand l'attaque a commencé? Les chiens auraient parcouru 600m à vol d'oiseau (900m par les chemins) en 1 à 3 minutes; sachant qu'il est peu probable qu'Elisa ait appelé Christophe Ellul dès les premières secondes de l'attaque. Il faut aussi que le piqueux fasse la même distance aller retour en 13minutes au grand maximum, avec un certain temps sur place; pour prévenir qu'il ne prendra pas part à la chasse parce qu'il est malade. Et dans ce cas, il ne prévient personne de ce qu'il a vu? Et s'il prévient quelqu'un , les chasseurs décident de démarrer quand même la chasse ? Dans le même secteur? Il(s) décide(nt) d'escamoter les chiens? Mais alors dans ce cas, Christophe Ellul ne peut pas croiser les 5 chiens qu'il estime responsables et enterrés. Pourquoi a t il vomi alors, vous me direz ? Je pense qu'il existe assez d'étiologie aux nausées et vomissements pour dire que le fait qu'il ait été témoin de la scène n'est pas la plus probable.

  • "Ils ont continué la chasse alors qu'ils savaient qu'on avait découvert le corps". Ce n'est pas vrai, mais imaginons que ça le soit. Les chasseurs poursuivent la chasse alors qu'ils sauraient que leurs chiens sont impliqués? Pourquoi perdre du temps à rester en forêt dans ce cas? Ne serait-il pas plus judicieux de rentrer nettoyer les chiens?

  • "Ils ont eu le temps de nettoyer les chiens": ce n'est pas parce qu'ils ont eu le temps; qu'ils l'ont fait; mais imaginons qu'ils aient nettoyé les chiens : cela ne fait pas disparaitre d'ADN sur Elisa ou sur ses vetements. Pourtant aucun ADN de chiens de chasse sur Elisa ou ses vêtements.

  • "Ils ont eu le temps d'enterrer les chiens" : même raisonnement qu'au dessus, cela ne fera pas disparaitre d'ADN sur Elisa ou ses vêtements

  • "Metras a été muté, c'est bien la preuve qu'il a quelque chose à cacher"; muté à sa demande en attendant de quitter la gendarmerie pour un projet privé. Muté comme chargé d'outre mer; certes, mais en métropole. Donc il n'était pas bien loin... Départ lié à l'affaire? Il est fort probable qu'elle ait précipité celui-ci.

  • "Metras n'aurait pas dû aller sur les lieux" : peut-être, mais en même temps, son adjoint l'appelle et il n'est pas très loin. Aurait il dû répondre : "démerde toi mon coco; je suis une chasse à courre"?

  • "Metras a pu appeler VDB pour le prévenir" : certes, et facilement vérifiable; on remonte au problème de nettoyer/enterrer les chiens

  • "Elisa a bien dit qu'elle était mordue par DES chiens": soyons rigoureux et précis, c'est Christophe Ellul qui dit qu'Elisa lui a tenu ces propos. Il n'y a AUCUN moyen d'en vérifier la véracité. Certains avaient annoncé que la conversation avait été enregistrée; on attend toujours.

  • " Un seul chien ne peut pas faire CA" : "ça", c'est quoi exactement? beaucoup pensent savoir l'étendue des lésions; mais on se rend compte que , souvent, derrière le "ça", il y a des fausses informations , des "kilos manquants", un "démembrement". Sauf que tout cela est faux

  • "oui mais le légiste a dit que c'était "plusieurs" chiens" : soyons rigoureux et précis, c'est le procureur Frédéric Trinh qui a parlé de "UN ou PLUS PROBALEMENT PLUSIEURS" chiens. On notera qu'il n'a jamais été exclu qu'un seul chien soit impliqué. De plus, cette déclaration se base sur l'opinion du légiste présent sur les lieux du drame, de part son expérience personnelle et non lors de l'autopsie.

  • "oui mais ils ont dit qu'il y avait des morsures différentes, avec des mâchoires différentes, Curtis a pas changé de mâchoire" : mais personne n'a parlé de mâchoire différente ! Le procureur a parlé de PLAIES de morphologies différentes, pas de morsures, même si ces plaies sont liées aux morsures

  • "Christophe a reconnu Metras comme cavalier" : Christophe Ellul est revenu sur cette déclaration, et a reconnu s'être trompé

  • "Comme par hasard, VDB a perdu les clés" : vous pensez sérieusement que des enquêteurs vont renoncer à examiner un véhicule sous le seul prétexte qu'on ne retrouve pas les clés?

  • "Que VDB dise où il a enterré les chiens": bon , là, on ne se base que sur une déclaration de Christophe Ellul, qualifié d' affabulations par Me Demarcq, je le rappelle. Encore une fois, je reviens sur l'ADN : aucun ADN de chiens de chasse présent sur Elisa ou ses vêtements. Chiens enterrés ou non...

  • "et le scalp qui est resté à la gendarmerie, hein? Avec Metras !" Donc Metras aurait fait disparaitre l'ADN des chiens de chasse, et aurait déposé l'ADN de Curtis; par quel tour de magie?

  • "mais qui a fait les prélevements hein?" Les légistes sur le corps, le laboratoire sur les scellés; les vétérinaires sur les chiens

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.