Elisa Pilarski : des questions sans réponse ?

Le samedi 16/11/2019, Elisa Pilarski, enceinte de 6 mois, succombe à de nombreuses morsures de chien. L'enquête et les expertises vont dans le sens d'une "implication exclusive du chien Curtis", l'American Pitbull Terrier importé sous une fausse race, par son compagnon Christophe Ellul.

Le samedi 16/11/2019, Elisa Pilarski, enceinte de 6 mois, succombe à des morsures de chien.

L'enquête et les expertises vont dans le sens d'une "implication exclusive du chien Curtis", l'American Pitbull Terrier importé sous une fausse race, par son compagnon Christophe Ellul.

En attendant les résultats de la nouvelle expertise sur la mesure de la mâchoire de Curtis, (une des deux demandes acceptées par la Cour d'Appel d'Amiens; la grande majorité ayant été rejetée), certaines questions restent en suspens sur le déroulement de cette journée.

Christophe Ellul (à gauche), le compagnon d'Elisa Pilarski, accompagné de son avocat, Alexandre Novion, en novembre 2020. Photo archives AFP Christophe Ellul (à gauche), le compagnon d'Elisa Pilarski, accompagné de son avocat, Alexandre Novion, en novembre 2020. Photo archives AFP

L'élément central est bien sûr le contenu du fameux appel de 13H19 d'Elisa Pilarski à son compagnon. Les versions de ce dernier sont changeantes depuis les premiers jours du drame et jusqu'à la conférence du 10 novembre 2020 suite aux résultats d'expertise et aux résultats ADN. La famille d'Elisa attend toujours que Christophe Ellul veuille bien lui donner les derniers mots de leur fille et nièce. Un mur.

Une arrivée en forêt un peu floue

L'autre élément n'a pas d'incidence sur le décès d'Elisa... mais il en a sur l'enquête et son déroulé. Que s'est-il passé entre l'arrivée de Christophe Ellul en forêt et l'appel aux secours?

A deux reprises, Me Novion, conseil de Christophe Ellul, avancera que Christophe Ellul a découvert le corps "peu après 14h" (auprès de Jean-Michel Desplos du quotidien Sud-Ouest, et auprès de Juliette Pèlerin pour Paris-Match) ; sachant que Christophe Ellul a envoyé des SMS à Elisa Pilarski à 14h12 ("T'es où?") et 14h14 ("Je te trouve pas"). Il existe donc un flou certain sur l'heure réelle de découverte d'Elisa par Christophe Ellul; comment expliquer qu'il ait trouvé le corps "peu après 14h" et lui envoyer des SMS à 14h12 et 14h14 ?

Ce n'est pas la première fois qu'un avocat de Christophe Ellul "souffre" des imprécisions de son client. Le 26 janvier 2020, sur le plateau d'Affaire Suivante, Me Aligné, sensé prendre la défense du chien Curtis, expliquait qu'Elisa avait appelé "peu après 13h" (13h19 en réalité) et que Curtis portait des "morsures sur la tête" , ce qui était censé prouver que Curtis avait voulu défendre « sa maîtresse » (qui ne l’était pas) dans une confrontation avec une meute de chiens. L'avocat sera désavoué par Christophe Ellul le 2 février 2020 quand il reconnaîtra que Curtis ne portait que des griffures derrière les oreilles (élément contredit par le certificat établi le 16 novembre 2019 par le Dr Martin, qui avait examiné Curtis quelques heures après le drame).

Selon Jean-Michel Camus, qui fut initialement le porte-parole du Rallye La Passion avant que le dossier ne soit pris en main par Me Guillaume Demarcq, il a croisé Christophe Ellul sur la Laie du Fond d'Argent, alors que celui-ci criait "Arrête!" et qu'il transportait sous le bras des vêtements souillés; et lorsqu'ils se séparent après leur échange (la seule chose consensuelle dans la version des deux hommes étant que Christophe Ellul cherchait son chien), Christophe Ellul poursuit sa route vers l'Est , vers le carrefour des Fourneaux... à l'opposé de là où se trouvait Elisa.

Selon des personnes proches du dossier, une grande question se pose : Christophe Ellul avait-il déjà trouvé le corps de sa compagne lorsqu'il a croisé les chasseurs sur la laie du Fond d'Argent  et plus loin au Carrefour des Fourneaux?

Les avis divergent : Christophe Ellul pouvait-il ne pas trouver le corps d'Elisa lorsqu'il a trouvé ses vêtements ? Vêtements qui font partie de ses versions changeantes : Christophe Ellul avait d'abord expliqué les avoir trouvé sur un chemin, éparpillés... avant d'expliquer à Juliette Pèlerin de Paris Match qu'il les avait trouvés pliés près de la voiture d'Elisa; une version improbable laissant entendre une intervention humaine... 

Cette difficulté de retranscrire le trajet de Christophe Ellul et ses actions à partir de son arrivée en forêt ne transparaît pas uniquement de ses interventions auprès des médias : dans 3 dépositions différentes, Christophe Ellul va se contredire sur le nombre de chiens croisés, son trajet, sur la manière dont il découvre ses vêtements...

Une serviette pleine de sang

Et Christophe Ellul fit sonner le téléphone d'Elisa pendant des heures... Mais pourquoi faire? 

Il dira , lors de son interview auprès de Juliette Pèlerin, qu'il s'agissait de retrouver le sac d'Elisa. 

Le sac fut bien retrouvé par les gendarmes... dans la BMW de Christophe Ellul. Dans le coffre de la BMW, les gendarmes retrouveront une bouteille plastique d'eau minérale vide et une serviette pleine de sang, sur ses deux côtés. Lors de sa première interview , Christophe Ellul avait expliqué avoir mis Curtis dans le coffre de sa voiture (son avocat assurera pourtant sur le plateau de Morandini que Curtis "n'avait pas quitté les lieux"; ainsi que la soeur de Christophe Ellul sur les réseaux sociaux). Les tests ADN révèleront qu'il s'agit bien du sang d'Elisa Pilarski, sur les deux côtés de la serviette.

La BMW sera prêtée dans un second temps à un ami de Christophe Ellul, qui a également procédé à un nettoyage de la voiture avant de la rendre à son propriétaire.

Dans le coffre du 4x4 d'Elisa, on retrouvera un pack d'eau entamé de la même marque que la bouteille vide dans le coffre de la BMW de Christophe Ellul. Selon nos informations, c'est Sandrine Ellul qui donnera les clés de la voiture d'Elisa à la personne ayant pris en charge la voiture d'Elisa. Où les clés du 4x4 ont-elles été retrouvées par Christophe Ellul?  De son propre aveu, Christophe Ellul avait fouillé les poches du manteau d'Elisa pour "trouver son téléphone". 

"S'il a pu prendre le sac d'Elisa dans sa voiture, il a pu y prendre autre chose. On pense évidemment à la muselière...". 

La muselière est un serpent de mer dans cette affaire. Elle a été un angle de défense de Christophe Ellul pour justifier que son chien n'avait pu mordre Elisa car il était "doublement muselé", selon lui... sauf que de nombreux éléments battent en brèche cette théorie.

Ce que l'on sait de la muselière :

- selon Christophe Ellul, lors d'une audition, Curtis n'avait pas besoin de muselière, car non catégorisé et qu'il "ne sortait jamais".

- la muselière retrouvée sur place était celle de Ice, l'American Staff d'Elisa, presque deux fois plus imposant que Curtis.

- cette muselière ne portait aucune trace de sang

- on a retrouvé sur cette muselière les ADN d'Ice, de Curtis, d'Elisa Pilarski et de Christophe Ellul

- Curtis ne portait pas la muselière sur les photos prises quelques minutes avant le drame

- Elisa avait pour habitude d'accrocher la muselière d'Ice sous son collier, ce qui ne l'empêchait pas de le prendre en photo.

"C'est ma vérité"

Le 10 novembre 2020, Christophe Ellul et son avocat Alexandre Novion s'offre une fenêtre médiatique sans précédent dans cette affaire : ils organisent une conférence de presse alors même que Christophe Ellul séchait une convocation de la juge d'instruction, pour cause de maladie.

Au cours de cette conférence de presse, à la lecture des informations ci-dessus, il est difficile de ne pas faire de parallèle :

- il accusait la justice de ne pas avoir voulu rechercher d'ADN dans les camions de la chasse; alors que cette recherche dans sa voiture révélait l'ADN sanguin d'Elisa Pilarski

- il accusait Sébastien Van Den Berghe d'avoir perdu les "clés du camion"; alors que lui-même s'était "débarrassé" de sa propre voiture.

"Cela pourrait éventuellement s'apparenter à de l'identification projective, tel un mécanisme de défense, voire de déni" selon une psychiatre. 

Selon une personne proche, il sera difficile d'avancer du côté de Christophe Ellul : "Il reproduira encore et toujours les mêmes schémas. Il sera gentil, attentionné, serviable pour obtenir la sympathie; il se fera passer pour une victime et attirer l'empathie des gens auprès de qui il se sera donné la bonne image." Un témoignage qui fait écho à celui de Nathalie Pilarski dans 7 à 8 sur TF1 il y a quelques semaines.

" Par contre, quand il aura eu ce qu'il veut, ce ne sera plus la même histoire. Il se sert des gens pour arriver à ses fins; un toit, une sécurité financière, etc...".

Une expertise psychiatrique a été ordonnée par la juge d'instruction. Selon nos informations, Christophe Ellul a déjà manqué plusieurs convocations, et s'y refuse toujours.

"C'est ma vérité"; voilà la réponse faite par Christophe Ellul quand il lui est demandé de s'expliquer sur l'appel ou sur la manière dont il a découvert Elisa; une formule également reprise par son avocat. Malheureusement, ce que la famille d'Elisa attend, sans haine, sans esprit de vengeance, sans calcul, ce n'est pas "sa" vérité , mais bien LA vérité; depuis près de 2 ans maintenant...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.