bensaada mohamed
Abonné·e de Mediapart

33 Billets

1 Éditions

Billet de blog 4 juin 2018

Non-Assistance à Quartiers en Danger !

Appel de citoyens Marseillais engagés dans les quartiers populaires de Marseille!

bensaada mohamed
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au regard de la situation critique de nos quartiers et des politiques inopérantes qui sont appliquées dans la panique et la réflexion inaboutie.

Nous, citoyens, Habitants, acteurs associatifs et travailleurs sociaux, personnes engagées dans la défense des intérêts des habitants des quartiers populaires et/ou épris d'un absolu dans lequel l'égalité et la justice sociale seraient des réalités et pas des concepts abstraits !

Nous prenons en toute conscience nos responsabilités et nous demandons d'une part à toutes les femmes et les hommes de bonne volonté de nos quartiers et d'ailleurs sans exclusive, de participer à la dynamique de ce rassemblement. Et d'autre part à dénoncer le manque de courage et l'obstination du gouvernement dans sa volonté de ne pas prendre toute la mesure de l'enjeu de société auquel nous sommes confrontés. La montée de la violence dans nos quartiers est une menace pour l'ensemble de l'édifice sur lequel repose la république ! Nous condamnons aussi sans équivoque le mépris et la distance indifférente avec laquelle notre autorité municipale appréhende la situation.

Notre démarche n’est pas une posture, nous entendons faire avancer des idées et des propositions qui nous semblent pertinentes :

-De toute urgence nous demandons au ministre de l'intérieur d'abandonner cette politique spectacle et d'allouer des moyens conséquents à la lutte contre le trafic et le recel d’armes ! Nous ne pouvons pas supporter de savoir que les filières d'approvisionnement sont connues, les receleurs potentiellement identifiés sans que l'état ne fasse cesser cette atteinte à son autorité et à la sécurité des habitants !

- Nous exhortons le gouvernement et le Président de la république à abandonner l'idéologie qui a poussé à la rédaction puis à l'enterrement du projet Borloo qui n'était définitivement pas à la hauteur. Nous demandons des moyens pour les quartiers parce que le retard en dispositifs sociaux, éducatifs, culturel et sportifs des QPV est abyssal. Nous demandons un plan coercitif et efficace de lutte contre les discriminations et les inégalités ! Les bonnes intentions ne suffisent plus!

Enfin nous demandons, non pas une réflexion mais l'ouverture d'un débat national sur la légalisation sociale du Cannabis. Il est temps de sortir des approches morales et des à priori culturels pour réfléchir sur l'échec de 40 ans de prohibition et sur les expérimentations qui ont donné des résultats.  L’Insee intègre désormais les revenus de cette économie, il est temps de tirer toutes les conséquences de ces années d’entêtement et d’essayer une alternative à cette prohibition hypocrite et à des années de lâcheté politique !

Premiers Signataires :

BERRICHE Karima, TAGAWA Anne Marie, TAGUELMINT Hanifa, FRAPPAS Mylène, DJOUAD Moufida, BRAHIM Rachida, FOUREST Alain, ATTALAH Yazid, MAILLARD Lise, HAOUACHE Jamila, AOUGACI Rania, BAKAR Ida, CAMARD Sophie, JOHSUA Samy, GORD Franck, VACHER Kevin, MAZOUZ Souad, JOHSUA Babette, TAGUELMINT BOUALIA Djenna, GUENDOUZ-ARAB Soraya, CHAILLE Annick, SOILIHI Sarah, BERRICHE Rachida, MAHYOUB Yamina, CHEVALIER Amandine, BURGOS Céline, BERRAHMA Kader, BENABDEKADER Sid-Ahmed, DELOGU Sébastien, ABDOURAHIM MOHAMED Simba, BRINIS Ouali, SISSANI Fatima, IDJERI Christine, NEDELEC Patrick, BOUKHELIFA Hassen, EL YAKOUBI Mounia, HAOUACHE Vanessa, CAPARROS Hasni Jeremy, ASSOUMANI Khadidja, MODR Muriel, BOUBEKER Cherif, BEITONE Alain, ITRISSO Mohamed, HONDE AMIAR Marion, BENMARNIA Nassera, MOULIN Jacqueline, CHEKKAT Soraya, BOUREAU Bertrand, DREYFUS Agathe, MEDJBAR Bahia, DORIVAL Michèle, BENAMAR Driss, DJENDOUBI Sarah, SICARD Jean, ZERDOUM Heydi, ROSSI Julien, MEGHENNI TANI Lakhdar, LALAOUNA Samira, PIGNEROL Bernard, BOUAZIZI Khadija, TERZIAN Daniel, BOUAMEUR Inesse, MOSTEFA Djamila, BENAZIZA Lahouaria, MESGUEN Jean-Joseph, DURAND Marc, MOURIDI-MILLE Helene, BOUKENOUCH Zohra, EYNAUD Bernard, MOURIDI Abou, MOURIDI Kaïs, GRABSI Salim, LEZEAU Pierre, MEGUENNI Zoubida, REBHORA Claude, KALDOU Boujemaa, BONNET Sylvie, KAMIR Ouis, BARRAL Estelle, BENTEGHAR Lamria, MEKMOUCHE Nora, BENSAADA Mohamed…

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
« La harraga ne s’arrêtera jamais » : un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim
Journal — Logement
À Lyon, une école occupée pour aider une famille sans logement
Le collectif citoyen « Jamais sans toit » a commencé l’occupation de l’école Michel-Servet, dans le 1er arrondissement, pour témoigner son soutien à deux enfants scolarisés ici sans logement avec leurs parents. À l’heure actuelle, dans la métropole lyonnaise,  110 enfants et leurs familles sont à la rue.
par Faïza Zerouala
Journal — Énergies
Régulation de l’énergie : la politique du pire
En excluant la période de spéculation débridée fin décembre sur le marché de gros de l’électricité, la commission de régulation de l’énergie aurait pu limiter la hausse des tarifs régulés à 20 % au lieu de 44 %. Elle a préféré faire les poches d’EDF et transférer l’addition aux consommateurs après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77
Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien
Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
« Violences génocidaires » et « risque sérieux de génocide »
La reconnaissance des violences génocidaires contre les populations ouïghoures a fait l’objet d’une résolution parlementaire historique ce 20 janvier. C'était un très grand moment. Or, il n'y a pas une mais deux résolutions condamnant les crimes perpétrés par l’État chinois. Derrière des objets relativement similaires, se trouve une certaine dissemblance juridique. Explications.
par Cloé Drieu