Après le Carbone, cet élement chimique innocent, le NUCLEAIRE ! 2

Après le carbone, le nucléaire, bonjour les dégâts...

L'innocent Carbone, à priori tout à faire fréquentable, nous a conduit par l'usage immodéré qu'on en a fait à un phénomène MONDIAL, le réchauffement climatique...

Qui aurait pu le penser dans les dernières années du XIX° siècle, au moment où les moteurs à combustibles fossiles se sont développés puis généralisés ? Les plus grands esprits de l'époque n'ont pas crié au fou, et pourtant, avec un recul de seulement 120 ans !

Le beaucoup moins innocent NUCLEAIRE nous conduira, lui, dans des abîmes inimaginables au jour d'aujourd'hui, n'en doutons pas, ce n'est plus le climat qui va être affecté, mais la VIE ELLE MEME...

Mais il semblerait que nos guides aveugles ne doutent même pas, ne tâtonnent pas, ils nous engagent sur la voie de la destruction en toute bonne conscience !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.