Déposer un chèque à la Banque postale

C’est plutôt compliqué et, surtout, totalement logique. Je ne l’avais jamais fait mais, comme il y a un début à tout, j’ai contourné une longue file d’attente en utilisant un automate.

 

Mettons que mon numéro de compte soit 0444444W037 59, et que ce compte soit géré par le centre financier de Bordeaux. Fort benoîtement, je tape à l’écran “ Bordeaux ”, et j’entre “ 0484444W037 ” en supputant que mon nouvel ami automate – j'ai l'art de me faire des amis – n’a pas besoin de la clé RIB (59).

 

Kolossale erreur. Le 037 correspond à Toulouse. Donc, autant rentrer chez moi, jamais je ne pourrai déposer le chèque.

 

D’autant que, pour entrer le numéro, il ne faut surtout pas taper “ 0444444W037 ”. Oui, mais, comment aurais-je pu le savoir ?

 

La file derrière moi s’allongeait inexorablement. Je hélai un employé en lui demandant de venir m’aider. Il me dit qu’il était un peu débordé. Je lui répondis que, étant retraité, j’étais près à passer trois heures devant l’automate (le seul de ce bureau habilité à recevoir des chèques) et à laisser s’allonger la file jusque sur le trottoir.

 

L’employé répondit alors favorablement à ma requête. Il me dit tout d’abord qu’il fallait oublier la mention “ Bordeaux ”. Seule celle de Toulouse (037) comptait. Puis il ajouta : « c’est simple : vous tapez 037 puis 0444444 et vous terminez par W.

 

« Comment voulez-vous qu’on puise deviner une chose pareille ? » lui demandai-je. Même en y passant trois jours, c’est pire que le plus difficile des Sudoku.

 

Derrière moi, une cliente qui commençait à trouver le temps long se mit à râler. « Mais, chère Madame », lui dis-je pour l’énerver encore plus, « c’est toute la différence qu’il y a entre une entreprise privée (La Banque Postale) et un service public (les CCP). Dans une entreprise privée, les employés, pardon, les collaborateurs, ne sont pas assez nombreux, sont multi-tâches, courent dans tous les sens et les usagers, pardon, les clients, se débrouillent comme ils peuvent. Dans un service vraiment public, les fonctionnaires sont en nombre suffisant et les usagers n’errent pas comme des âmes en peine entre une grosse boîte et des employés intérimaires fraîchement recrutés qui possèdent le tiers du quart d’une parcelle de savoir. »

 

Déposer un chèque à la Banque Postale

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.