bernard Haddad
Professeur enseignement supérieur
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 févr. 2015

Charlie: j'ai fait un rêve !

bernard Haddad
Professeur enseignement supérieur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

      J'ai fait un rêve...

J'ai rêvé que l'humanité a pris tellement de hauteur,  que tout le monde, quel que soit ses origines, sa religion, ou sa culture, peut juste rire d'une caricature,  quelle qu'elle soit !  Même si elle concerne SON  prophète.

- Que tout le monde a le droit d'exprimer ses opinions même dérangeantes, de quelque manière que ce soit... sans que l'autre soit heurté, grâce à un système de  "prise de hauteur automatique"  par notre cerveau dès qu'il s'agit de choses sensibles et bouleversantes pour notre âme !  Un système hormonale discrètement greffé par génie génétique à l'ensemble de l'humanité, afin d'améliorer son  émotionnel , et réduire ainsi les incompréhensions, les intoérances, et les réactions disproportionnées...  Et cela chez TOUS les peuples.

N'oublions pas que jusqu'au Vatican 2, (1965)  nous  mêmes considérions officiellement comme "Hérétiques"  tous les autres peuples qui n'ont pas encore épousé la religion cathodique. 

J'ai rêvé que le monde  retourne à sa tranquillité des années 80... J'ai rêvé que les uns et les autres se respectent : que les journaux des arabes n'insultent pas Jesus Christ, ni même le pape, y compris lorsqu'il y a des scandales de pédophilie dans le curie...  

Mais alors, puisque nous n'avons pas encore ateint ce niveau d'abstraction (un enfant de Huit ans s'est trouvé en garde à vue chez la police, parce qu'il a dit dans sa classe, qu'il " n'est pas Charie, parce que Charie a insulté son Prpphète musulman"),  et tout le Staff de l'école, si tolérant et défendant la liberté d'expression de Charlie et ses potes, s'est dressé comme un Soldat, (choqué par cet enfant qu'ils voient déjà avec une ceinture de bombes autour de la taille et une Kalatchnikov à la main !!!) et a appelé la police et le juge Bruguières !

Puisque nous ne sommes pas prêt à ce niveau de tolérance donc,  et que nous sommes toujours si émotifs et réactifs avec nos intestins aux choses qui touchent nos Croyances profondes (toujours plus profondes, grâce à la télévision Laïque)...  Alors  dans mon rêve, l'humanité a décidé de ne plus insuter, provoquer, mépriser, agresser, manipuler, intoxiquer, gruger et spolier ses semblables ... 

- Que les journeaux des musulmans n'insultent pas Jesus,  lorque des chrétiens commettent des crimes en son nom, comme par exemple exécuter la quasi totalité des indiens d'Amérique si ceux-ci refusent de se convertir au catholicisme,  ou s'ils se convertissent de façon pas assez "convaincante" , c'est à dire ils simulent juste pour sauver leurs peaux... 

- Que ces crimes, commis par l'être humain, ne soient pas imputé à notre Bon Jésus Christ, et que les autres religions ne publient pas des caricatures insultantes et méprisantes envers lui, comme par exemple avec une gueule de monstre qui fait peur, abritant sous sa coiffe une bombe avec sa mèche en train de se consumer (Camicaze).

- Qu'ils n'insultent pas Jesus,  ni pour les coisades, ni pour la  "sainte  inquisition",  ni encore pour toutes ces jeunes filles vierges, d'à peine 14 ans, qu'on a brûlées vivantes parce qu'elles avaient "ensorcellé"  nos bons vieux curés qui n'avaient pas d'autres choix que de forniquer avec elles !!!

J'ai rêvé que personne dans le monde,  n'insulte Moise à cause des bombardement aveugles de leurs enfants et de leurs maisons  par l'aviation Israélienne,  pour punir 1 ou 2 extrémistes...  Que Moise ne soit jamais confondu avec les agissement de ses ouailles... 

Et que Mahomet non plus ne soit insulté par personne, juste pour ne pas insulter la moitié de la planète, fusse-t-elle (selon eux) la mauvaise moitié, c'est à dire la loitié-racailles du monde,  et provoquer ainsi la haine, la colère, la violence, les attentats, etc... depuis nos beaux paradis terrestres asiatique jusqu'aux banlieues de Paris ou de Londres. 

Puisque les hommes n'ont passez de hauteurs, y compris NOUS,  (surtout nous),  faisons en sorte de respecter cette ligne rouge qui permet à tous de vivre en paix,  puisque notre devise est "LIBERTE  EGALITE   FRATERNITE". 

-  Liberté : ma liberté s'arrêtte où commence la tienne.

- Egalité : Moi, je suis athé, je n'ai pas de religion : Mais mon peuple serait profondément blessé si tu offenses son bon Jesus : Alors, au nom de cette égalité,  je n'offenserai pas ton Prophète, et ainsi, nous vivrons en égalité de respect et de droit.

- Fraternité : Je désire fortement être fraternel avec toi et avec ton peuple : alors, je ne ferai rien qui ressemble à une insulte, à une punition collective envers ton Peuple.  Rien qui déclenche la haine générale, l'affront généralisé.  Si des cons de chez toi, ou de chez moi, font des choses criminelles : ils seront arrêtés et punis devant la loi.   Mais je ne généraliserai pas mon insulte à tout ton peuple, à toute ta race, à toute ta religion.  Et tu entretiendras le même égard envers mon peuple,  afin de construire cette fraternité qui est inscrite au plus profond de MES  valeurs.

Et si une clique de drogués de chez moi,  ou une clique de fanatique de chez toi,  franchissent cette ligne rouge, NOUS LES DENONCERONS  tous ensembles : Je ne suis pas Charlie (Je suis mieux que Charlie, car je respecte ton peuple et ta religion, mais je combats tes terroristes),  et toi tu n'es pas Ben Laden non plus : Tu peux être l'Emir  Abdelkader si tu veux... à la limite...

-Vivons ensembles,  construisons un monde plus tranquille, plus prospère pour nos enfants... 

- Chantons  "immagine", de John  Lennon  en arabe, et dans toutes les langues. 

 Shalom, Sallam, Salut, ... etc... 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal